Geneanet > Pesquisar > Biblioteca

Le Petit Brestois, décembre 1882

Registo reservado a membros Premium

Aceda à totalidade da Biblioteca de Genealogia: livros antigos, monografias, jornais antigos, etc. Mais de 3 mil milhões de pessoas indexadas, uma mina de ouro que pode enriquecer a sua genealogia!
A partir de US$ 4,13 por mês

Le Petit Brestois, décembre 1882

Le Petit Brestois, décembre 1882

Fonte : Archives du Finistère

Le Petit Brestois, décembre 1882

Le Petit Brestois, décembre 1882

Fonte : Archives du Finistère

Resultados : De-


Página 1

bénéfice des explorations faites par M. de Brazza et du traité qu'il a conclu. Il a décidé qu'une expédition, qui


Página 1

entre- tenir il u tunnel MM. de Freycinet, Léon Say et Leroy-Beauheu qui, à différents titres, sont connus en Apgleterre


Página 1

Léonora, fille unique de *M. Arthur de La Forêt, est morte d'une maladie de coeur, au domicile de son père.


Página 1

matin, Vulcain se présenta che M. de La Forêt. Le solitaire se préparait à partir. - Vulcain, lui dit M.


Página 3

la Bretagne par permutation avec M. de Fésigny, oplcier du même grade. j , ' : . Le Boulch,eoseigne de'


Página 3

Jeanne Darras,- Françoise Morvan.'-^' - Geneviève Ui'voy de Porlzcmpare. - Louise Tournez..- Marie Le Guen. - Marie Flamanc. - Catherine


Página 4

- Bobigaao, rentier, DORBAN. - Raoul de Vol-au-Vent, DÉCOS. - Simplice, pion du Lycée, PETIT MALON. - Gateclou, oncle da


Página 5

mririne de Isi aomination do M. Savorgnan de Bfàzza on q.,a:ito de commissairs du gouver-' nemeot dans la partie du


Página 6

M. de Brazjsa jouirait, en celte qualité, d'un traitement fixe, assez élevé, et trouverait ainsi


Página 6

Cismarck ne aont guère satisfaisantes. M. de Bismarck soutire presque continuel- lement de douleurs névralgiques violenter. .% Suivant une dépêche


Página 6

observations sur le chapitre premier. M. Dureau de Vaulcomte dépose un amen- Î ement demandant nce augmentation de .700 fr.


Página 7

réglementa pour refuser d'accorder à M. de Brazza, le célèbre explorateur français, un troisième galon qui en eût fait un


Página 9

DU PETIT BRSSTQIS (28) Grand Roman de Moeurs américaines (1) Des circonstances imprévues réclamèrent Iapré> sence de Detillè chez


Página 10

3 octobre 1880 , par M. de Brazza, enseigne de vaisseau, et le roi Makoko, a été promulguée à la


Página 10

la Chambre. ' .'. '' M. Robrt de Massy demande au' Sénat d'adopter le projet de loi de la commission.


Página 12

marquis de Presles, DÉCOS. - Hector, duc de Mottineyran, PETIT MALON. - Verdelet,., ami de Poirier, DORBAN - Salomon, créancier,


Página 13

BRESTOIS U c l Grand Roman de Moeurs américaines^^) ^ LES d e u x é p ç u x


Página 14

, . La qaesùon: que M. Dureau de Vaulcomte, député de la Réunion, devait adreaaer mardi au ministère dea affaii'es


Página 15

veut enlever pour le roi madame de Cossé, c'est sa fil e qu'il enlève. Il veut assassiner le roi pour.venger


Página 15

la même manière .-'ar>-:ct que M. de Sainl-Vallier. Kt pui.i. une fois .


Página 17

DU PETIT BRESTOIS (30) Grand Roman de Moeurs américaines .88?.B!t) J O u R N A U , . e


Página 22

Lydie Paschkoff, Lady Liviogstone, Mme*itgaîls}2, Mme de Bbùrlioulon, Anna Blunl, etc. Enno après avoir signalé le peu de place que


Página 23

Thpmas Le Moigne. 1 -ri Pierre Dé^ërf. i - ' François Jézéquel. - Pierre Quélen nec..,,r-. Louis Barrier. - Camille


Página 25

L'Allemagne a une Constitution - M. de de Bismark la connaît bien, puisque c'est lui qui Ta fabriquée en 1871,-


Página 25

du pouvoir exécutif. Dés 1880, M. de Bismark essaya de décharger le Parlement du souci de vériner les dépenses. Son


Página 25

Ht nm BRESTOIS (32) GRAND ROMAN DE IF?URS américaines Jéji Vpas^ oosjure, lenoticps à ce titre, dé- pouillei-voiis dé ces


Página 27

a mis ao service de Rosa de Saint-Albano, actrice, .la verve et le: naturel qui sont ses principales qualités. Rieà


Página 29

DU PETIT BRESTOIS (33)^ Grand Roman de Moeurs américaines Lady Adélaïde , était inconsolable. Pendant de longs mois elle fut


Página 29

désastres ' ' ' Que M. de IMMin' ail Téido BC^^Pâi-'is expéri- menter en plein Bell AVille les effets de


Página 29

d'embauchage. Battu de ce côté, M. de Mun s'est imaginé de corrompre les ouvriers. Il exploite leur HLlliJ iJU s,


Página 29

sup^ là loi d'organisation municipale. M. de Mar- cère se propose de demander à la Cliambre de mettre ce projet


Página 30

en date du 6 décembre, M. de Butler, commis de direction à Quimper, a été nommé commis de 2^ classe


Página 30

élèotioiis^ après la mort de M. de Keijégu, irpduisi- ,ient lés monarchistes  la minorité j Ui Bénquer devint ,>résident


Página 33

DU PETIT BRESTOIS (34) Grand Roman de Moeurs américaines^^) '1 08 J , ' . M , I . ,


Página 33

également républicain. -.% - Dimanche, M. de Barreau, républicain, t été élu conseiller général pour le canton de Lecloure (Gers).


Página 34

accueillie de l'autorité compétente.. , M. de Gasté a adressé à M. le maire de St-Pierre-Quilbignon une somme de cinquante


Página 34

travaux publics. , L'idée de M. Dupuy de Lôme e^qti'e les transatlantiques doivent forcément prendre pour port d'attache Brest, et


Página 35

. 'Stiënnè LeCoz, boulanger, el Jeanne Sîzorn Inarchanda boulangère, veuve de Jean De- riellon. _ RECOVVRANCE ENTRE ^ i Jean


Página 35

84 ans 6 mois. - Eugénie Trotté de la Roche, épouse on 2 noces d'Eu- gène Segondat, 62 ans 1


Página 37

PETIT BBESTOIS (35) ' Grand Roman de Moeurs américaines^*^! 1 0 - Avëé des amis, dit le vieillard, et il


Página 37

le Sagittaire, qui doit accompagner M. de Brazza, hiçr encore il choisissait un autre de ses officiers d'ordonnance, M. Cordier.


Página 40

n domestique., P. MALON. - Violetta de Saint-Ï, Mmes B U R E A C . - Clara, s o


Página 42

adjudant-m^or,01 Gantes, capitaine, Riquier, Maffisy, Guyot de Salrisi sous-Iieutéuants', 6ÔlBQU8.o£açiew, caporauxiet soldats du 2 ré gicàéntiét 50sous Tomclers,.caporaux et soldatà:


Página 43

.,iijyai Vi-8ii^ï âûi! jgnnde estc Ate de Robert Ulen à L'éadville-Colorado , en effet onir a extrait-en 17 beue8-ta valeur


Página 45

dèi 4i^lic^. i , Mais M. de La Bassetière A'àdt^it,^ été f l


Página 47

francs pqii£les miisibiîi -ds-0aint-Vincâ ML.dé Paul en bre va étré appelée à statu( .^cation apportée au budget , ^ 'G'èat^%faisembiabiemeut


Página 47

source iflen informéerquê Te, cpmte Herbert de Bif: mac}^ n'était chargé d'aucune mission auprès du cointe Kalnekw ' A Berlin,


Página 49

FEUILLETON DtJ PETITMESTOIS (38) Grand Roman de Moeurs américaines , Orville-Deville courba la tôie. Le coap qui le frfl4)pàit était


Página 51

qu'ilpor- tail aux entreprises de M. de Brazza sur le Congo, la division de l'Atlantique sud vienne d'êlre supprimée ?