Geneanet > Pesquisar > Biblioteca

Traité singulier des regales, ou des Droits du roi, sur les benefices ecclesiastiques ensemble la Conference sur l'edit du contrôle, et la declaration des insinuations ecclesiastiques, avec plusieurs autres instructions sur les matieres beneficiales. Par Me François Pinsson, ... Tome premier second Inventaire des indults, pie

Registo reservado a membros Premium

Aceda à totalidade da Biblioteca de Genealogia: livros antigos, monografias, jornais antigos, etc. Mais de 3 mil milhões de pessoas indexadas, uma mina de ouro que pode enriquecer a sua genealogia!
A partir de US$ 4,13 por mês

Traité singulier des regales, ou des Droits du roi, sur les benefices ecclesiastiques ensemble la Conference sur l'edit du contrôle, et la declaration des insinuations ecclesiastiques, avec plusieurs autres instructions sur les matieres beneficiales. Par Me François Pinsson, ... Tome premier second Inventaire des indults, pie

Traité singulier des regales, ou des Droits du roi, sur les benefices ecclesiastiques ensemble la Conference sur l'edit du contrôle, et la declaration des insinuations ecclesiastiques, avec plusieurs autres instructions sur les matieres beneficiales. Par Me François Pinsson, ... Tome premier second Inventaire des indults, pie

Fonte : Internet Archive

Traité singulier des regales, ou des Droits du roi, sur les benefices ecclesiastiques ensemble la Conference sur l'edit du contrôle, et la declaration des insinuations ecclesiastiques, avec plusieurs autres instructions sur les matieres beneficiales. Par Me François Pinsson, ... Tome premier second Inventaire des indults, pie

Traité singulier des regales, ou des Droits du roi, sur les benefices ecclesiastiques ensemble la Conference sur l'edit du contrôle, et la declaration des insinuations ecclesiastiques, avec plusieurs autres instructions sur les matieres beneficiales. Par Me François Pinsson, ... Tome premier second Inventaire des indults, pie

Fonte : Internet Archive

Resultados : PORTES


Página 153

profit dudit Chapitre contre Maître Gilles Portes , qui avoit obtenu de Nous la première Prcbcnde qui vaqueroit après le