Responder

Conscrit an XI - 69e R.I., 3e bat. - ventôse an XII / floréal an XIII

alcidalain
alcidalain
Mensagens: 300
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Finistérien, Pierre LE MOAL https://gw.geneanet.org/alcidalain_w?lang=fr&pz=helene&nz=rose&p=pierre&n=le+moal&oc=3&i=182), conscrit de l'an XI alors domicilié à Plougasnou (29), arrive le 13 ventôse an XII (4 mars 1804) au 69e Régiment d'infanterie de ligne et il est affecté, sous le matricule 5859, au 3e bataillon, 6e compagnie. Il est congédié pour réforme le 9 floréal an XIII (29 avril 1805 ; cf https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ark:/40699/e0052aa3e92ac33e/52aa3e92ee1da).

Au cours de cette période, d'après le site http://frederic.berjaud.free.fr/069edeligne/69edeligne.htm, les 1er et 2e bataillons du 69e R.I.L. étaient à Etaples et le 3e bataillon à Luxembourg.

Par rapprochement avec les mentions relatives aux autres soldats arrivés en même temps que lui au 3e bataillon, Pierre LE MOAL semble être resté au 3e bataillon pendant toute sa période sous les drapeaux.

Cela ne l'empêche pas, apparemment, de comparaître le 24 thermidor an XII (12 août 1804) avec ses trois frères au bureau de l'Enregistrement de Lanmeur (29) pour effectuer la déclaration de succession de leur père Valentin décédé le 11 germinal an XII (1er avril 1804) à Plougasnou.

D'où mes questions :

• Le 3e bataillon du 69e R.I.L. était-il bien stationné à Luxembourg entre ventôse an XII et floréal an XIII ? Sinon, où était-il stationné ?

• Quel était le régime des permissions à l'époque ?

Merci d'avance pour réponses.

Cordialement,

Alain
Última edição por alcidalain em 12 maio 2020, 16:53, editado 1 vez no total.

delsergio
male
Mensagens: 2460
Bonjour

D'abord une petite remarque : pour les régiments d'infanterie de ligne, on écrit R.I., et non pas R.I.L., pour éviter toute confusion avec les régiments d'infanterie légère.

Le site sur le 69e RI indique que, d'après les états militaires de l'an XII (1803-1804), le 3e bataillon est à Luxembourg.
Les états militaires de l'an XIII disent la même chose. S'il n'y a pas eu d'opérations militaires sur cette période, on peut penser que le bataillon est resté à Luxembourg.

Le fait de donner des congés pour régler la succession d'un parent me semble normal lorsque le bataillon est à son lieu de garnison. Trouver le règlement militaire de l'époque risque d'être compliqué.
Anexos
69e RI.jpg
Imagem

alcidalain
alcidalain
Mensagens: 300
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Merci pour la remarque sur les R.I. et les R.I.L.

En ce qui concerne le lieu de garnison du 3e bat. du 69e R.I., je vais donc retenir Luxembourg.

Cordialement,

Alain.

Responder

Voltar para “Armée, vie militaire et périodes de guerre”