Responder

ADN et généalogie

dominique95880
dominique95880
Mensagens: 5041
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Lyne
lbacelo Escreveu:
06 outubro 2019, 06:56
Bonjour
Comme les autres sujets importants, la décision est politique et actuellement, nous sommes dans une période d'élections.
...
Lyne
Quand sommes nous en période d'élection ?
Quand ne le sommes nous pas ?

Est ce comme pour la chasse avec une date d'ouverture et une date de fermeture ou est-ce livré à l'aune de chacun ?

Dominique

jerome4
male
Mensagens: 5999
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
nbernad Escreveu:
06 outubro 2019, 09:46
jmff2 Escreveu:
05 outubro 2019, 21:50
Si c'est vraiment ça, pas grave, on enverra nos cotons-tige à l'étranger. :D
Quand "vous" donnez un échantillon de salive, comment savoir s'il ne va pas servir à autre chose, à "votre" insu ?

A des recherches commerciales ?

Il y a deux ans, la société de kits ADN 23 and Me avait provoqué le trouble en vendant une partie de ses données au géant pharmaceutique GlaxoSmithkline, en affirmant toutefois avoir l'accord de ses clients.

Oh ! les vilains ! :roll:

A mon avis, ce n'est pas les fichiers adn de leur client qu'ils ont donné, mais le résultat de leur recherche.
Pour ne pas participer, il suffit de ne pas répondre à leurs questions sur la santé.
Un fichier ADN n'a pas beaucoup d'intérêt s'il n'y a pas d'enquête derrière...

Gedmatch par contre prévient ses participants qu'ils donnent leur base à la demande du FBI, pour des recherches de violeurs, de tueurs ou de délinquants sexuels dont ils ont les empreintes génétiques.
Cela s'avère très efficace, car ils trouvent souvent un cousin germain, oncle ect... Et cela les mets très vite sur la piste.
C'est un choix qu'ils assument et qu'ils défendent.

Personnellement, je suis d'accord.

treb15
male
Modérateur bénévole
Mensagens: 1560
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
lbacelo Escreveu:
06 outubro 2019, 06:56
Bonjour
Comme les autres sujets importants, la décision est politique et actuellement, nous sommes dans une période d'élections.
Les testes A.D.N. ne me concernent pas, je laisse aux intéressés le soin de se battre s'ils en éprouvent la nécessité, d'autres combats me semblent plus importants actuellement.
Lyne
Certes vous n'avez pas tord, c'est un sujet à première vue seulement, totalement mineur, vis à vis d'autres, mais qui, si on y regarde de plus près..., peut se révéler avoir, aussi, toute son importance selon ce qui en est\sera fait... :!:

Et globalement, cela peut impliquer "tout le monde", si l'un "des siens", dans tout le cercle familiale, se fait tester un jour...
Et c'est en parti, ce qui progresse de jour en jour...

nbernad Escreveu:
06 outubro 2019, 09:46
Quand "vous" donnez un échantillon de salive, comment savoir s'il ne va pas servir à autre chose, à "votre" insu ?
A des recherches commerciales ?
Il y a deux ans, la société de kits ADN 23 and Me avait provoqué le trouble en vendant une partie de ses données au géant pharmaceutique GlaxoSmithkline, en affirmant toutefois avoir l'accord de ses clients.
Oh ! les vilains ! :roll:
Il y a en effet les côtés négatifs, mais aussi les positifs à ce sujet... comme l'exploitation pour pourquoi pas, trouver de nouveaux "remèdes" pour certaines maladies.
C'est tout à fait le pourquoi, la question aurait mérité d'être bien plus étudiée et prise au sérieux par nos politiques :roll:
Car la réalité, c'est que derrière de simples tests dit "récréatifs", se cache des enjeux biens plus importants avec aussi des choix de société dont nous réentendrons forcément parler dans un futur plus ou moins proche ;)

:arrow: La France se réveillera d'avoir fait son choix (et surtout, de n'avoir malheureusement pas, étudier réellement et sérieusement le sujet), ou plutôt, avec seulement 22 votants (sur 577) présents pour décider...
Modérateur bénévole

lbacelo
female
Mensagens: 3000
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Il y a en effet les côtés négatifs, mais aussi les positifs à ce sujet... comme l'exploitation pour pourquoi pas, trouver de nouveaux "remèdes" pour certaines maladies.
C'est tout à fait le pourquoi, la question aurait mérité d'être bien plus étudiée et prise au sérieux par nos politiques :roll:
Car la réalité, c'est que derrière de simples tests dit "récréatifs", se cache des enjeux biens plus importants avec aussi des choix de société dont nous réentendrons forcément parler dans un futur plus ou moins proche ;)

:arrow: La France se réveillera d'avoir fait son choix (et surtout, de n'avoir malheureusement pas, étudier réellement et sérieusement le sujet), ou plutôt, avec seulement 22 votants (sur 577) présents pour décider...



J'ai rarement vu des sociétés commerciales privées avoir de l'empathie pour les gens, seulement si cela leur rapporte de l'argent, but des sociétés commerciales et laboratoires pharmaceutiques.

treb15
male
Modérateur bénévole
Mensagens: 1560
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
lbacelo Escreveu:
06 outubro 2019, 14:18
Il y a en effet les côtés négatifs, mais aussi les positifs à ce sujet... comme l'exploitation pour pourquoi pas, trouver de nouveaux "remèdes" pour certaines maladies.


J'ai rarement vu des sociétés commerciales privées avoir de l'empathie pour les gens, seulement si cela leur rapporte de l'argent, but des sociétés commerciales et laboratoires pharmaceutiques.
Et alors :?:

C'est là aussi des questions d'encadrements et de régulations... ;)
:arrow: mais c'est d'autres sujets ...

Je termine ici pour ma part cette discussion qui de toute façon n'a plus d’intérêt car la France a pris sa décision, jusqu'à la réouverture du sujet un jour ou l'autre...


P.S. : Bonnes chances pour trouver des médicaments surtout pour certaines maladies... ne provenant de ces fameux "laboratoires pharmaceutiques" ...
Modérateur bénévole

donald11
donald11
Mensagens: 208
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Un peu de recherche sur la procédure législative en France vous informerait qu'un premier vote à l'AN n'est pas définitif, il y a le Sénat ensuite. Si désaccord (vote d'amendements) ça repasse à l'AN, etc. Bref rien n'est fait.

thetienne
thetienne
Mensagens: 717
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
donald11 Escreveu:
06 outubro 2019, 19:17
Un peu de recherche sur la procédure législative en France vous informerait qu'un premier vote à l'AN n'est pas définitif, il y a le Sénat ensuite. Si désaccord (vote d'amendements) ça repasse à l'AN, etc. Bref rien n'est fait.
Bonjour,
Certes "rien n'est fait" et c'est pour cela que j'avais écrit "probablement" dans mon post d'hier.

mais à partir du moment (cf CR de séance rappelé plus haut) où le gouvernement est contre, que la commission parlementaire est contre et qu'il n'y a quasi pas eu de députés pour soutenir le texte (*) on est plus que trés proche de la "probabilité nulle" pour une adoption... Et ce n'est pas un "hypothétique amendement" (encore plus improbable) du sénat qui y changerait quelque chose car avec la majorité actuelle le parlement rejetterait tout aussi probablement ces amendements en 2nd lecture.

Eventuellement il y aurait la procédure du RIP (référendum d’initiative partagée) mais vu le peu d'élus soutenant la démarche c'est aussi très improbable qu'il en existe un jour (il faudrait 185 parlementaires). Et même si il se trouvait qu'un RIP soit fait sur un tel sujet, la probabilité de réunir 4,7M de soutiens serait infime (cf le RIP sur le sujet d'ADP qui n'a qu'une faible probabilité de provoquer un référendum (à moins d'un sursaut miraculeux) : https://www.liberation.fr/checknews/2019/09/09/referendum-adp-le-compteur-atteint-les-724-000-soutiens_1750198?xtor=rss-450 )

Cordialement
Thierry
(*) le loobying de la majorité des associations de généalogie n'a pas récolté suffisamment d'adhésion.
Geneweb, Heredis 2020 Pro, Géneatique MX à 2020 sans limites
PC Windows 10 - Version 1909 _____________________________________________________________________________
Ne postez pas de messages sur un fil sans rapport direct avec le sujet discuté; Dans ce cas, créez un autre sujet de discussion.

thetienne
thetienne
Mensagens: 717
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Pour compléter, je vous invite à lire le CRR de la séance du vendredi matin (chercher "ADN", c'est vers la fin du CRR) :
http://www.assemblee-nationale.fr/15/cri/2019-2020/20200009.asp#P1847070
qui liste tous les arguments : ceux du ministre de la santé, du président de la commission et des députés. En particulier, le ministre de la santé dit :
En outre, je réfute totalement l’argument selon lequel il vaudrait mieux disposer de bases de données au sein de sociétés privées en France, qui seraient autorisées à effectuer ces tests récréatifs. La France s’est dotée d’un plan en cours de déploiement pour accumuler les données génétiques des Français à des fins de recherche et de soins.
Par contre on y voit que l'amendement pour interdire les publicités à recueilli 13 voies sur 24 exprimés. Il n'est pas impossible qu'en l'absence de soutien du gouvernement il soit rejeté en 2nd lecture.

Thierry
Geneweb, Heredis 2020 Pro, Géneatique MX à 2020 sans limites
PC Windows 10 - Version 1909 _____________________________________________________________________________
Ne postez pas de messages sur un fil sans rapport direct avec le sujet discuté; Dans ce cas, créez un autre sujet de discussion.


donald11
donald11
Mensagens: 208
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Le problème du RIP est 1. qu'un referendum n'est pas nécessairement démocratique (cf. le cas de la mauvaise définition de la majorité pour un sujet aussi sérieux que le Brexit et le manque de considération total pour ceux qui voulaient rester) 2. qu'on ne peut laisser certaines choses au choix du peuple (le manque d'information voire pire la désinformation des gens qui votent contre leurs intérêts (Brexit, mais aussi les tests ADN, etc.)).

Bref, on verra

jmff2
jmff2
Mensagens: 3550
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Du texte, je retiens le dernier paragraphe :
"Le fait que les français aient recours aux tests récréatifs doit nous amener à nous pencher sur les avantages et les inconvénients qu’il y aurait à organiser un régime juridique permettant le développement sous contrôle d’une offre domestique de tests génétiques de filiation à des fins personnelles. Organiser le marché permettrait de le réguler, du point de vue de la protection des données, les matériaux biologiques et les analyses génétiques qui sortent des radars lorsqu’ils sont envoyés à hors UE, mais aussi parce qu’aucun système ne garantit la qualité des tests effectués à l’étranger.

En matière de recherche, l’impossibilité d’anonymiser totalement les données génétiques pourrait notamment impliquer de laisser à l’individu la possibilité de choisir au cas par cas les recherches et acteurs avec lesquels il consent à partager ses données. Il s’agirait alors de mettre en place un système de consentement dynamique et non pas délivré une fois pour toutes lors du partage initial comme le proposent ces acteurs. "


Pour cette fois, "les gaules sont pliées", comme disait mon papa. Mais Don Quichotte finira bien par cesser de se battre contre des moulins à vent ...
Cordialement,

MF
----------------------------------------------------------
Arrêtez-vous un instant.
Ecoutez la marche du temps.
Charles Trénet
-----------------------------------------------------
Windows10, Chrome, Geneatique 2020

lbacelo
female
Mensagens: 3000
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
On ne pourra pas dire que l'on ne savait pas, se lancer tête baissée dans un test A.D.N. n'est pas sans risque... :mrgreen: :?:
Lyne

pierreb29
pierreb29
Mensagens: 322
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Il y en a parmi vous qui pensent qu'il faut masquer ses contemporains et qui sont pour les tests ADN??

Pierre

lbacelo
female
Mensagens: 3000
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
pierreb29 Escreveu:
07 outubro 2019, 08:09
Bonjour,

Il y en a parmi vous qui pensent qu'il faut masquer ses contemporains et qui sont pour les tests ADN??

Pierre
Effectivement, mais aussi sur les sites où on étale sa vie privée, Facebook et autres, mais surtout celle de la famille, dans l'air du temps, il en faut pour tous.
Quand ils sont venus chercher ...Martin Niemöller
On est à l'abri de rien, par les temps qui courent, il faut rester conscient des risques sans angoisse.

glopglop
glopglop
Mensagens: 1728
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
lbacelo Escreveu:
07 outubro 2019, 03:13
On ne pourra pas dire que l'on ne savait pas, se lancer tête baissée dans un test A.D.N. n'est pas sans risque... :mrgreen: :?:
Lyne
C'est en effet un des arguments pour legaliser en France les tests ADN.

On ne peut pas en même temps mettre en exergue ces risques et être contre un amendement qui essaie de les reduire.

Enfin je dis cela mais manifestement certains n'ont aucun souci avec cette contradiction manifeste.
Developpeur du greffon GedcomforGeneanet pour GRAMPS

https://github.com/grocanar/GedcomforGeneanet

Responder

Voltar para “Le bistrot”