Responder

un mot en polonais et un casse-tête.............

genemk
genemk
Mensagens: 1194
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour et merci par avance à qui pourra m'aider en traduisant UNIQUEMENT le mot encadré en rouge à partir de cet acte N° 9 de décès de Tekla en 1821 en Pologne
GenBaza / AP_Kielce / Kielce / Złotniki / 1821_019 / _020.JPG
http://metryki.genbaza.pl/genbaza,detail,111213,21

Tekla était l'épouse de Błażej NOWAKOWSKI; certes, mais ce mot doit certainement ajouter une notion au couple ?
Par contre, ce mot peut-il permettre de comprendre la notion d'âge. En effet, en 1802, à son nouveau mariage, elle avait 36 ans ( veuve ) et sur l'acte de décès de 1821, on peut lire qu'elle avait 36 ans................!

GenBaza / AD_Kielce / Imielno / 27_1797-1825_sl / IMG_1466.JPG
http://metryki.genbaza.pl/genbaza,detail,59497,58

Cordialement, Michel
Anexos
1821.jpg
acte de décès


phbichon
male
Mensagens: 880
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Michel

Les femmes ne vieillissent pas. :)
Mon épouse me dit pour le mot encadré il a du vouloir dire susnommé /nommé au dessus cela n'explique donc pas l'âge à priori faux de Tekla à son décès

Bonne journée

Philippe

genemk
genemk
Mensagens: 1194
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Philippe et merci beaucoup pour votre aide à la traduction du mot encadré.

Vous avez constaté comme moi qu'il est curieux que l'âge de la décédée soit le même que pour son mariage ( 19 ans plutôt ) même si, je vous l'accorde, les femmes polonaises ne vieillissent jamais !
Comment peut-on expliquer cette anomalie ?
Cordialement, Michel

ichevallier2
female
Mensagens: 26
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Michel,

j'ai remarqué la même chose dans les actes, mais autant pour les hommes que pour les femmes. Par exemple, si, dans un intervalle de 5 ans, 2 ou 3 enfants viennent au monde, l'âge des parents est toujours le même. Puis, 1 ou 2 ans plus tard, ils ont soudain pris 10 ans (j'ai même un ancêtre qui a longtemps eu 45 ans, puis 50, puis à nouveau 45).

J'imagine que lors de la déclaration des naissances, le père ne connaissait pas trop lui-même son âge, et a fortiori encore moins celui son épouse. Tout simplement parce qu'on ne devait pas fêter les anniversaires et du coup perdre un peu le fil (à propos, même de nos jours, l'anniversaire est en Pologne moins important que la fête - je tiens l'info d'une amie polonaise). Il aurait donc fallu se livrer à un calcul en fonction de l'année de naissance -et là encore, est-ce que l'intéressé l'avait en tête ?- ou faire une recherche fastidieuse dans les archives, tout ça pour une mention peut-être pas si importante que ça... du moins à l'époque, car cette imprécision complique bien la tâche des apprentis généalogistes que nous sommes !

Dans le cas qui vous intéresse, j'avoue que 19 ans d'écart, c'est quand même extrême ! Peut-être tout simplement une erreur d'inscription, le scribe, reprenant l'âge lors du mariage pour calculer l'âge lors du décès, aura noté par erreur l'âge du mariage dans l'acte ? (J'ai le même genre de cafouillage sur le certificat de décès en 1967 d'une arrière grand mère française, où l'employé d'état civil a inscrit comme date de naissance le bon jour et le bon mois, mais "1967" au lieu de l'année réelle). L'erreur est humaine !

Cordialement,
Isabelle

genemk
genemk
Mensagens: 1194
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Isabelle et merci pour votre observation.
Comme je l'ai déjà évoqué, depuis 10 ans de recherche à partir d'actes rédigés en France et/ou en Pologne, j'ai trouvé très peu d'écart quant aux dates e naissances des déclarants. Ils ne savaient ni lire ni écrire; mais, ils connaissaient leur âge.
Je pense qu'il convient d'attribuer la faute d'une erreur de date à la personne chargée de la rédaction de l'acte..........
Cordialement, Michel

elgrae
female
Mensagens: 543
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Mon grand-père signe dans les actes de ses deux aînés. Ensuite, il ne sait plus signer.
J'ai une lettre de mon grand-père à son fils écrite correctement en polonais.
Les généralistes polonais voient souvent de tels cas.
Les généralistes polonais pensent que le prêtre note d’abord sur des bouts de papier et ensuite dans le livre (de temps en temps) lorsque les gens ne sont plus présents pour signer.
Ela Imagem

genemk
genemk
Mensagens: 1194
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Ela et merci pour votre témoignage qui vient conforter mon observation.
Cordialement, Michel

ichevallier2
female
Mensagens: 26
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

n'y a-t-il pas aussi, comme en France, la tenue des livres en 2 exemplaires ? Ainsi, l'un est l'original où les intéressés signent s'ils savent, l'autre la copie rédigée plus tard, sur laquelle seul le prêtre va signer.

Mais la prise de notes initiale, avant l'entrée proprement dite dans le registre, est tout à fait plausible et explique les lacunes et erreurs qu'on retrouve parfois dans les actes. Bien vu.

bien cordialement,
Isabelle

genemk
genemk
Mensagens: 1194
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Un spécialiste répondra mieux que moi .......mais, toutes les paroisses catholiques du monde devaient observer les procédures de la tenue des 2 registres. Un devait être adressé à l'évêché et l'autre devait rejoindre les archives de l'église locale ( sauf erreur de ma part ).

Responder

Voltar para “Pologne”