Responder

Recherche CHARVIN GUILLAUME FRANCOIS

jvial
jvial
Mensagens: 12
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Je recherche CHARVIN Guillaume François né le 29 juillet 1846 à Rumilly Haute-Savoie qui est parti en Argentine -Buenos-Aires -
J'ai retrouvé sa demande de passeport (1212) faite dans le port de Bordeaux le 14/09/1874 pour cette destination.
A partir de là je perds sa trace, je ne le trouve pas sur les listes des passagers des bateaux.
Je ne le trouve pas non plus à l'arrivée à Buenos-Aires

J'ai également fait des recherches sans succès sur les sites de CEMLA et familysearch

A t-il pu changer de destination au dernier moment ?

Je suis au point mort, j'espère que quelqu'un pourra m'aider en m'orientant vers d'autres recherches que je n'ai pas encore exploitées

Merci à tous

Bien cordialement

Jeanine vial

marilisa74
marilisa74
Mensagens: 517
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Jeanine,

Sur le recensement de 1895, on ne trouve pas de Guillaume François CHARVIN, mais :

- à Buenos-Aires un dénommé François CHAUVIN né en France vers 1849, et son épouse Marie, mariés depuis 26 ans, et une enfant d'un an, Emma CHAUVIN (petite-fille ?).
https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:S3HY-N3YV-W6?i=15&cc=1410078

- dans la province de Santa Fe, un autre François CHAUVIN, né en France vers 1854, célibataire, ouvrier agricole, domicilié à Castellanos.
https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:S3HT-6QD7-Y11?i=53&cc=1410078

- dans la province de Buenos Aires, à la Plata, Guillermo CHARVEU, cocher, né en France vers 1855, marié depuis 10 ans à Virginie Marisal (Marisol)
https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:S3HT-XXX4-3L6?i=773&cc=1410078

- dans la province de Buenos Aires un enfant de 11 ans, nommé Guillermo CHANVEN (Chanvin ? Charvin ?) né à San Vicente vers 1884 :
https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:S3HT-DYLC-F8D?i=2&cc=1410078

L'un de ces trois Français pourrait être celui recherché : il faut savoir que l'on peut trouver beaucoup de variantes sur les patronymes, et des différences d'âge allant jusqu'à dix ans (problème de langue, ou envie de se rajeunir ?)

On trouve aussi un Francisco CHARVEN, parrain en 1901 de Félix Emile François CHARVEN, fils de Louis CHARVEN, à San Justo (province d'Entre Rios) - image 124 :
https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:939X-F72V?i=123&cc=1974185

Ce ne sont que des pistes. Il faudrait tenter de retrouver les actes de baptêmes ou mariage dans chacun des lieux, en commençant par la province de Buenos-Aires. (FamilySearch)

Guillaume CHARVIN a été immatriculé au Consulat de Buenos-Aires le 17/06/1880 : mais aucune indication sur son lieu de résidence.
http://www.genfrancesa.com/registrosnan ... 30091.jpg

On peut seulement en déduire qu'il était peut-être resté dans la province de Buenos-Aires.

Après 1880, il aurait pu éventuellement traverser le Rio de la Plata et s'installer en Uruguay, voire au Brésil. Mais la recherche dans ces deux pays est plus difficile (moins de ressources en ligne).

Je ne retrouve pas la demande de passeports à Bordeaux sur les AD 33. Comment l'avez-vous obtenue ? Je ne trouve pas non plus Guillaume CHARVIN sur une liste d'émigrants de la Haute-Savoie (Les Marmottes).

Pour la période de 1870 à 1882, il est très difficile de trouver les arrivées à Buenos-Aires (CEMLA à partir de 1882 seulement). Je regarderai si je peux trouver des listes pour cette période. A Bordeaux, les seules listes de passagers en ligne sont pour la période 1860-1870.

Bonne chance pour la suite de votre recherche.

Bien cordialement.

Marie-Thérèse (74)

jvial
jvial
Mensagens: 12
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Marie-Thérese,

Tout d'abord un très grand merci pour votre réponse rapide. Je n'avais pas pensé à chercher avec des variantes sur les patronymes, cela peut effectivement être une piste à explorer.

En ce qui concerne son passeport je l'ai trouvé sur Gen Francesa, départ de Passagers depuis la France, "Savoyards partis en Amérique" qui m'envoie sur le site AREDES où j'ai pu faire une recherche par nom. Bordeaux effectivement n'est peut-être pas exact, car après vérification, il en est beaucoup question sur toutes ces pages mais pas dans l'établissement du passeport.
http://aredes.fr/resultat_1.php
CHARVIN GUILLAUME PARTIS AUX AMERIQUES.PNG
Mille mercis pour votre aide, je vais faire mes recherches

Bien cordialement,

Jeanine

marilisa74
marilisa74
Mensagens: 517
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Jeanine,

Je crois savoir que la base de données de l' AREDES a été constituée à partir des passeports demandés dans le département, et aussi des registres matricules. Vous pourriez donc éventuellement retrouver la demande de passeport de Guillaume CHARVIN aux AD de la Savoie (série M). Le numéro indiqué ne semble pas être celui du passeport d'après les explications trouvées sur le site :"Numéro de l'individu dans la base de données. A rappeler impérativement si vous demandez des informations"

Guillaume CHARVIN a pu partir de Bordeaux, mais aussi de Marseille ou du Havre (en 1874, les Savoyards n'étaient plus que quelques-uns à partir de Gênes à cette époque). Je regarderai sur des listes de passagers du Havre. Pour Bordeaux et Marseille, il n'y a pas de listes de passagers en ligne pour cette année-là. Il aurait été intéressant de savoir avec qui il aurait pu partir, afin de pouvoir éventuellement trouver une autre piste en Argentine. La recherche du passeport permettrait peut-être aussi de connaître le nom des personnes ayant fait la même démarche à la même période pour la même destination. Ou bien, il est allé rejoindre une personne ou un groupe qu'il connaissait. Rares étaient ceux qui partaient seuls, ou (et) sans savoir où ils allaient.

J'ai recherché, en vain, le patronyme CHARVIN sur les "pages Blanches" de l' Argentine, ainsi que sur un site "Buscardatos" (personnes vivant actuellement en Argentine - recherche limitée (sinon payante) à quelques essais de prénoms par jour, donc à poursuivre).

Quant à son acte de décès, il aurait pu être transmis à la mairie de Rumilly ou Cessens par le Consulat de France (du lieu du décès, de Buenos-Aires ?) à condition d'avoir été déclaré à ce même consulat par une personne de sa famille ou un proche. Ces déclarations étaient assez rares. Mais peut-être avez-vous déjà fait cette recherche dans l'état-civil de ces deux communes (à partir de 1880).

Il faudra compter un peu sur la chance. Pour l'instant, elle n'est pas au rendez-vous : par exemple, son immatriculation au Consulat aurait pu apporter des indications sur son lieu de résidence. L'employé du Consulat n'a pas fait preuve de beaucoup de zèle pour compléter le registre, il n'a même pas indiqué sa filiation, ni le nom du bateau, et ne l'a pas fait signer. (Image 86 du même registre, les informations sont plus complètes).

Si je trouve une information, je ne manquerai pas de vous la communiquer.

Bonne chance et bon courage.

Bien cordialement.

Marie-Thérèse (74)

jvial
jvial
Mensagens: 12
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonsoir Marie Thérèse,

Merci beaucoup d'avoir pris la peine de me communiquer toutes ces informations , c'est très sympathique à vous.
Dans la famille il se racontait qu'il était parti avec sa femme qui était lingère et lui caféier, mais je n'ai jamais trouver de mariage le concernant tout du moins en Savoie, et sur le registre de Buenos-Aires il est indiqué Célibataire. Une légende familiale....
Sur le site de l' AREDES j'ai fait quelques recherches par lieu de domicile, date du passeport et destination mais je cherchais principalement une femme, donc aucun nom n'a retenu mon attention , je vais recommencer en vérifiant les noms et voir si je trouve un cousin?. Son frère qui est parti un an avant avait choisi le Canada comme destination .
En ce qui concerne les actes de décès , il n'existe aucune information dans la commune de naissance.
C'est vrai que la chance donne de sérieux coup de pouce , donc je vais continuer mes recherches.
Bien cordialement à vous et merci encore d'avoir pris un peu de votre temps pour me communiquer ces renseignements supplémentaires.

Jeanine

marilisa74
marilisa74
Mensagens: 517
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Jeannine,
Il faudra compter un peu sur la chance. Pour l'instant, elle n'est pas au rendez-vous
Cela a changé, un peu seulement !

Je vous écris au fur et à mesure de mes trouvailles, c'est plus simple pour moi.

En recherchant un mariage pour une autre recherche, j'ai trouvé sur une table celui de Guillaume CHARVIN avec Virginie MARESCHAL, le 21/03/1885 à Buenos-Aires, paroisse San Miguel Arcangel.
- Guillermo CHARVIN, 35 ans (c'est un peu approximatif !), originaire de "Rumigui" (Savoie), célibataire, domicilié Rue Piedad n°280, domestique, fils légitime de François CHARVIN et de Isabelle "FABE".
- Virginie MARESCHAL, 23 ans, originaire de "Sud San Beri" (Sud Chambéry ?), Savoie, célibataire, ménagère (la de su sexo), domiciliée même adresse, fille légitime de Pierre MARESCHAL et de Clotilde MICHON (Michou ?)
Témoins :
- André MARESCHAL, 33 ans
- Maria MARESCHAL, 23 ans, tous les deux domiciliés quartier de "La Recoleta" à Buenos-Aires.

https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:939D-VQQV-W?i=466&wc=MDBG-LTL%3A311514201%2C322214501%2C322377701&cc=1974184. (page 467)

Guillermo et Virginia étant tous les deux domiciliés dans la même paroisse, je pense que des enfants ont pu naître dans cette paroisse.
Sur la table alphabétique p. 74 (indice) j'ai vu :
- Adela Alfonsina CHARVIN folio 341 année 1886
Je ne trouve pas d'autres enfants. Ont-ils quitté ce quartier ? Ont-ils quitté Buenos-Aires ?

Je viens de trouver l'acte de naissance d'Adela Alfonsina "CHARPIN", fille de Juan CHARPIN de Montmélian.
https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:939D-R89Q-JY?i=253&cc=1974184

Donc Adela n'est pas la fille de Guillaume CHARVIN et Virginie MARESCHAL.

Les patronymes sont écrits très souvent phonétiquement, et avec des variantes d'un acte à l'autre pour une même famille. Ce qui complique bien la recherche.

Je pense que malheureusement le couple n'a peut-être pas eu d'enfants, en effet, je viens de trouver sur le recensement de La Plata de 1895 :
- Guillermo CHARVEU, 40 ans, né vers 1855 (!!), cocher
- Virginia MARISAL (pour Mareschal), 32 ans, mariée depuis 10 ans, lingère. Pas d'enfants. Sauf oubli, le nombre d'enfants de chaque femme est indiqué.

https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:S3HT-XXX4-3L6?i=773&cc=1410078

En 1895, si le couple avait eu des enfants, l'aîné aurait eu environ 9-10 ans. Il n'est pas possible me semble-t-il que des enfants de cet âge aient quitté le foyer familial (même si j'ai trouvé dernièrement un enfant de 9 ans placé dans une famille comme domestique, mais sa mère était seule).

J'avais trouvé Guillermo CHARVEU au début de la recherche, mais je l'avais mis de côté car je trouvais la différence d'âge trop importante. Il est vrai que généralement ça ne dépasse pas 10 ans. Il aura fait exception. Par contre l'âge de Virginia correspond : elle n'avait pas besoin de se rajeunir par rapport à son mari !

Guillaume CHARVIN aurait pu devenir "cafetier" après 1895 : en effet sur le recensement il est indiqué qu'il est propriétaire.

On trouve l'arrivée en Argentine des deux soeurs et du frère MARESCHAL en 1882, venant de Marseille.
MARECHAL arrivée Bs Aires 1882.png
Je ne trouve pas d'arbre en ligne sur la famille MARESCHAL : dommage ! On aurait pu peut-être trouver des informations sur Virginie en Argentine.

J'espère ne pas vous emmener sur une fausse piste.
Je suis un peu désolée de vous enlever l'espoir de pouvoir trouver des cousins Argentins.

Je vous souhaite un bon week-end.

Bien cordialement.

Marie-Thérèse (74)

marilisa74
marilisa74
Mensagens: 517
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Petite erreur : la différence d'âge de Guillaume CHARVIN était bien en deça des 10 ans !

André MARESCHAL (et sans doute ses soeurs) est né à Saint-Cassin (Savoie). Source : acte de baptême de son quatrième enfant né en 1886 à Buenos-Aires et baptisé en janvier 1889 à La Plata :
https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:S3HY-6YFS-Y55?i=225&cc=1972912

André MARESCHAL est donc à La Plata depuis au moins 1888. Il est jardinier.

Guillaume CHARVIN est peut-être allé lui aussi s'installer à la Plata dès 1888 ou un peu avant. Je vais vérifier qu'il n'y a pas de naissance d'enfants CHARVIN dans cette ville.

jvial
jvial
Mensagens: 12
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonsoir Marie-Thérèse,

Quelle super nouvelle!!!!! c'est bien lui . Tout est mal orthographié mais phonétiquement les renseignements sont exacts. Je vais faire des recherches dans la commune de Saint Cassin et peut être....
J'ai un cousin canadien qui fait également des recherches sur la famille CHARVIN, et sur un acte de succession de 1885 qu'il a pu consulté aux archives départementales , il était mentionné que Guillaume habitait Belgrano.
Je suis toute émue de cette nouvelle, je pensais que c'était terminé coté Guillaume CHARVIN.

Merci mille fois pour votre aide

Bon week end à vous aussi

Bien Cordialement

Jeanine

marilisa74
marilisa74
Mensagens: 517
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Jeannine,

Dans ma précipitation à vous informer, j'ai commis une deuxième erreur : Marie MARESCHAL, n'est pas la soeur d'André, mais son épouse. Il s'agit en effet de Marie ROISSARD. Ce couple s'était peut-être marié en France avant le départ, mais je ne trouve pas le mariage sur Saint-Cassin.

Quant au prénom d'Eugénie, je pense qu'il a été noté ainsi par erreur sur les registres des immigrants à Buenos-Aires, mais il s'agit bien, je pense, de Virginie °3/01/1862 (autre prénom : Cassienne)

Sur la fiche matricule d'André MARESCHAL (né le 28/09/1851 à Saint-Cassin, fils de Pierre et de Claudine MITHIEUX - et non Clotilde MICHOU ! - arbre sur Geneanet) il est noté qu'il n'a pas répondu en 1878 à une convocation pour une période d'exercices et a été déclaré insoumis en 1879, puis rayé de l'insoumission en 1882. A obtenu un sursis en 1884 car "à l'étranger, marié et installé à Buenos-Aires." "Réside à Chambéry, faubourg Maché le 7/01/1894."

Voilà donc l'explication au fait qu'on ne trouve pas ce couple sur le recensement de 1895.

En 1885, Guillaume CHARVIN habite rue de la Piedad (centre de Buenos-Aires) lors de son mariage, le quartier Belgrano me paraît un peu plus excentré, mais pas très éloigné, cette rue étant très longue.

Le couple CHARVIN X MARESCHAL était bien à La Plata en 1895 : ils sont sans doute restés en Argentine. Mais il sera difficile de retrouver la suite de leur histoire, car les registres paroissiaux de La Plata ne sont en ligne que jusqu'à 1889. Dans quelques années peut-être la mise en ligne des registres au-delà de cette date pourrait permettre de retrouver leur décès.

Bon dimanche.

Marie-Thérèse (74)

jvial
jvial
Mensagens: 12
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonsoir Marie-Thérèse,

Merci pour ces nouvelles précisions, j'ai bien retrouvé l'acte de naissance de Cassienne Virginie en 1962 à Saint Cassin, et je vais étudier les nouvelles données que vous m'avez fournies.

Très sincèrement MERCI.

Bien cordialement

Jeanine

Responder

Voltar para “Argentine”