Responder

Recherche famille, Etat civil, etc. en Ukraine : qui contacter ?

marc460
male
Mensagens: 1
Bonjour,

Je recherche la famille de mon arrière grand-mère Ukrainienne décédée à ce jour et née à Sumy en 1920, elle a quitté l'Ukraine pendant la seconde guerre mondiale et possède également le nom et prénom de ses parents.

Mais je n'ai aucune idée comment débuter mes recherches, je souhaiterais faire des démarches auprès des services d'Archives et d'Etat Civil de l'Ukraine. .

Après avoir cherché sur internet et y avoir passé beaucoup de temps je n'ai rien trouvé, est ce quelqu'un de vous connaitrait des adresses des institutions correspondantes pour les joindre ?

En vous remerciant par avance.
Marc

elgrae
female
Mensagens: 542
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Peut être Sujmy?
gmina Buderaż, county Zdołbun, voivodeship Wołyń
paroisse roman catholic à  Mizocz
Ela Imagem

davidsilly
male
Mensagens: 181
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

ça doit être cette ville à moins qu'il en ai une autre du même nom ou sembable
http://en.wikipedia.org/wiki/Sumy
oblast de soumy

http://www.archives.gov.ua/Eng/Archives/ra18.php

adresse des archives de Soumy, pouvez essayer de les contacter pas sûr qu'il répondrons, le meilleur c'est un chercheur local, mais cela à un coût.

Cordialement

overdiere
female
Mensagens: 50
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Je rencontre le même problème que vous du côté de la grand mère de mon pacsé, je n'arrives pas à remonter plus loin qu'elle voici ce que j'ai sur elle.
Marie Siczka :Née le 25 décembre 1922 - Truszowice, Pologne ou Trusevici, 82016, Ukraine
Décédée le 20 décembre 1975 , à l’âge de 52 ans  en france si quelqu'un peut m'éclairer pour que je puisse remonter plus haut dans sa généalogie.

Merci d'avance

Odile

overdiere
female
Mensagens: 50
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci Christian, mais on me dit quelle est normalement Ukrainienne

overdiere
female
Mensagens: 50
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Je ne parle que français, donc ça va être difficile pour leur transmettre une demande correcte

davidsilly
male
Mensagens: 181
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Odile,

Cela doit dépendre de Lviv, ici l'adresse des archives, je ne sais pas s'il font des recherches, ou même s'il prennent la peine de répondre, sinon, je connais un contact sur place qui fait des recherches.


http://www.archives.gov.ua/Eng/Archives/ca04.php
en anglais ça doit le faire aussi normalement vu que leur site est en anglais.

Cordialement

davidsilly
male
Mensagens: 181
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
très logiquement les archives doivent se trouver à Lviv, comme tous les autres régions annexées par l'URSS, ils ont pris les archives avec, en 1922 se doit se trouver aux archives de l'Oblast (Lviv).
Il faut écrire aux archives, en espérant une réponse ou prendre un contact sur place.

Cordialement

overdiere
female
Mensagens: 50
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Oui c'est ça qui pose problème, où sont-elles?
Merci beaucoup David et Christian, je vais voir ce que je peux faire avec tous vos renseignements.
Je vous dirais ce qu'il en est.


pavlo
male
Mensagens: 149
davidsilly Escreveu:
08 abril 2013, 15:23
Il faut écrire aux archives, en espérant une réponse ou prendre un contact sur place.
En effet, mais il y a deux sortes d'Archives en Ukraine qui ont recueilli les registres d'Etat civil.
Pour rappel, jusqu'en 1945, l'Etat civil était tenu par le clergé tant catholique romain que catholique grec. Les uns comme les autres étaient écrits en polonais ou en latin.
Pas sûr non plus que ces registres ont été conservés : certains ont été détruits tandis que d'autres étaient cachés (et non retrouvés) car ils servaient aux autorités soviétiques pour établir la conscription !
Truszowice était un village de ~750 habitants en 1929 et ne comptait qu'une paroisse gréco catholique. Les catholiques romains avaient leur paroisse dans le village voisin de Falkenberg.

Les registres catholique romains ont été sans doute ramenés en Pologne par les curés lors de l' "échange" de population de 1945/46.
Les registres gréco catholiques se trouvent peut-être dans l'une de ces deux Archives : 
(obs  : vous pouvez écrire en anglais - de nombreux descendants d'Ukrainiens installés aux USA ou au Canada recherchent aussi leurs racines ! - ne pas oublier non plus de citer les noms de lieux et les patronymes sous leur orthographe "polonaise" tel qu'en usage à l'époque qui vous intéresse)

1 - Central State Historical Archives of Ukraine in Lviv
(TsDIAL of Ukraine)

3a Soborna sq.
79008 Lviv
E-mail: office@cdial.org.ua

2 - State Archives of Lviv Oblast
13 Pidvalna St.
79008 Lviv
E-mail: dalo@mail.lviv.ua

Bonne chance !

davidsilly
male
Mensagens: 181
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Je connais un contact là bas éventuellement , je ne sais pas par qui était rédigé l'état civil, pas sûr qu'il soit resté l'apanage de l'église jusque 1945, d'autant que d'après ce que je lis sur Wikipédia, leur modèle d'état civil (la Pologne) est calqué sur le modèle français est aurait commencé vers 1800.
Cela n'empêche pas les églises de continuer à tenir leurs registres jusque 1945.
Ce qui était dans les territoires annexé par l'URSS y est sans doute rester, à moins que le siège du diocèse se trouvait en Pologne pour les registres paroissiaux, alors on pourrais retrouver certains document là bas , sinon tout doit être en Ukraine surtout l'état civil.
Je doute que les autorités soviétiques aient remis des registres paroissiaux à l'église polonaise ? ce qu'ils avait lors de l'annexion, il l'ont sans doute gardé et il doit figurer dans les archives historiques.

Pour savoir ce qui a comme registres (EC ou RP) vous devez vous référer au pays dans lequel se trouvait votre localité, sans doute là Pologne avant 1945.


pavlo
male
Mensagens: 149
Jusqu'à 1945, à l'exception d'un intermède napoléonien (de 1808 à... 1825 et seulement dans le Duché de Varsovie) il n'existait pas de Registres Civils en Pologne.
L'Etat-Civil était assuré par les Registres Paroissiaux - lesquels ont aujourd'hui encore valeur légale.

Des registres purement laïques ne seront institués que dans la zone sous domination prussienne à partir de ... 1874. Puis, pour ceux qui voudront se passer de la religion, à partir de 1918 dans la Pologne rétablie.

En Galicie, l'Etat civil sera institué selon le modèle autrichien à partir des années 1780.
Les curés, catholiques romains et catholiques grecs, sont toujours les officiers de l'Etat civil. Les actes sont rédigés en latin dans des registres pré-imprimés dont il faut compléter toutes les cases. Les patronymes ukrainiens sont transcrits en alphabet latin "polonais" (mais la prononciation sera généralement bien respectée) et les prénoms sont "latinisés" ... ce qui amènera parfois une certaine confusion lorsque ceux-ci seront "re-traduits" en polonais lors de l'émission d'extraits d'actes de naissances ou de passeports, par exemple.
Ainsi, une personne se prénommant Ivan verra son prénom noté Johannes dans le registre puis écrit Jan dans un extrait d'acte de naissance.
A cause de cela, nombreux seront les descendants de migrants de Galicie venus travailler en France (environ 10% d'Ukrainiens) qui seront persuadés que leur aïeul était Polonais sur base de documents émis par les autorités polonaises. Formellement ils étaient en effet des citoyens polonais, mais des citoyens de nationalité ukrainienne dans ce pays qui, contrairement à la France, distinguait la nationalité de la citoyenneté.

davidsilly
male
Mensagens: 181
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Pavlo,

je ne connais pas grand chose sur les registres polonais, j'avoue je n'ai pas cherché plus loin hier.
Les registres différent d'une région à l'autre de l'Ukraine selon le pays d'où elle dépendait.
je n'ai que l'expérience de la transcarpathie (Ukraine occidentale) sous domination autrichienne (hongroise) puis tchécoslovaque l'état civil y commence en 1895, les actes de personnes catholiques et israélites sont ensemble et signé par une même personne donc nullement tenue par les curés ou rabins, en est il autrement de la Galicie Autichienne?
qui n'était pas hongroise, ou était ce le même dans tout le pays autichien ?
et je confirme les prénoms sont modifiés , ils faut donc se méfier et même parfois les noms.

overdiere
female
Mensagens: 50
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci pour tout ces détails, je vais lire tous ça à tête reposer et voir comment procéder en vous tenant au courant des avancées bien sûr.

rmaillardczarna
rmaillardczarna
Mensagens: 54
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
bonjour , ma mère, Chorna Iréna,née en 1923, était originaire d'un village près de Stryj, 80 kms de Lviv, depuis 2 ans environ,j'ai noué un contact avec ma famille restée sur place , et fait cette branche généalogique, j'y suis allé en juin 2011, 8 jrs..
cette région dépend bien de Lviv, j'essaie de remonter plus haut mais cela semble difficile..très gentils les cousins mais pour faire des démarches...pfff pas facile...le pays est assez corrompus, peut etre la cause..les démarches semblent compliquées...sauf si on paye...en cash
meme au retour à l'aéroport de Lviv, le douanier m'a "taxé" 10 euros car j'avais 2 bouteilles d'alcool au lieu d'1!!!
mais j'insiste ds mes recherches et essaie de "pousser" un peu la famille ( je vois des cousins ukrainiens cet été, en espagne, en vacance chez la famille, après l'indépendance en 1991,beaucoup d'ukrainiens sont partis travailler à l'étranger, italie, portugal, espagne...) ds les démarches pour avoir des actes
sinon , j'ai eu par un cousin un acte de naissance d'une sœur de ma mère, Anna, que je peux envoyer ..pour info
je suis aussi en contact avec des ukrainiens en france, ds ma région
cordialement
roland maillard

Responder

Voltar para “Ukraine”