Responder

Sous marin Le Glorieux

jguilmard
jguilmard
Mensagens: 4
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
Je cherche la composition de l'équipage en novembre 1942, lorsque ce sous-marin, désobéissant à l'ordre de sabordage de la flotte française, pris courageusement l'option de sortir de la rade de Toulon. 
J'ai effectué des recherches au centre historique de la marine à Toulon (j'habite à 25km), il m'ont dit de voir le centre historique des armées à Vincennes. Lors d'un dernier passage à Paris je m'y suis rendu mais là, il demande une prise de rendez-vous avec un préavis d'un mois. Je n'ai pas eu le temps suffisant pour prendre ce rdv
Mon père était à bord de ce sous marin, il a aujourd'hui 86 ans, j'aurai aimé lui fournir cette liste et autres photos ou document s'y rapportant. J'ai déjà trouvé à Toulon des informations sur le magasine des marins "Col Bleu" une photo de l'équipage (partiel).
Si quelqu'un peu m'aider dans cette recherche, j'en serai heureux.
Merci
JG

jguilmard
jguilmard
Mensagens: 4
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Je vous remercie je connaissais ce site et j'avais écrit pour demander des renseignements. Je n'ai jamais reçu de réponse, pourtant j'ai lu sur ce même site qu'il y avait un marin survivant en 2008 à Saint Quai Portrieux. Par contre il est question d'une photo de l'équipage à Mers el Khébir mais je ne la trouve pas.

Merci pour votre aide

jguilmard
jguilmard
Mensagens: 4
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci beaucoup, non je n' avais pas vu toutes ces photos, je connaissais uniquement celle de groupe. Mon père ne se trouve sur aucune mais peut-être reconnaitra-t-il des visages! Encore merci pour votre aide

fbillon
female
Mensagens: 50
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour ,
En cherchant un article sur le sous-marin Le Glorieux, je suis tombée sur votre message .
Mon père était à bord du Glorieux.J ai en ma possession une photo de l équipage de 1942 .
Je peux vous la faire parvenir .Mon père qui est décédé le 20 janvier 2017 .Il était l un des 2 survivants de cet équipage et de ce bateau qui ne c était pas sabordé en novembre 1942
Cordialement
FBH

alcidalain
alcidalain
Mensagens: 99
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour, fbillon,

Pour moi, le sous-marin Glorieux, est indissociable de trois autres sous-marins dont le Monge, à bord duquel servait mon oncle maternel, disparu corps et biens le 8 mai 1942 au large de Diégo-Suarez, coulé par la marine britannique. Le Glorieux a réussi à s'échapper, chance que n'ont pas eu les deux autres sous-marins, le Béveziers et le Héros, également coulés lors de cette opération britannique contre Madagascar.

Au fil des ans, je complète progressivement ma monographie familiale sur cet oncle.

Votre père vous a-t-il laissé des photos de Diégo-Suarez, notamment au cours de la période octobre 1941 - mai 1942, époque à laquelle le Monge était basé à Diégo-Suarez ?

Cordialement,

Alain

fbillon
female
Mensagens: 50
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonsoir Alain ,
Mon père Charles Hullard a embarqué sur le Glorieux début novembre 1942 après avoir fait l école d écoute sous marine .Il n a pas été à Madagascar mais nous a souvent raconter les aventures du Glorieux dans la grande île Mon père a quitté le Glorieux après Brest
Cordialement.
Francoise Billon Hullard

jguilmard
jguilmard
Mensagens: 4
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
alcidalain Escreveu:
10 outubro 2019, 18:21
Bonjour, fbillon,

Pour moi, le sous-marin Glorieux, est indissociable de trois autres sous-marins dont le Monge, à bord duquel servait mon oncle maternel, disparu corps et biens le 8 mai 1942 au large de Diégo-Suarez, coulé par la marine britannique. Le Glorieux a réussi à s'échapper, chance que n'ont pas eu les deux autres sous-marins, le Béveziers et le Héros, également coulés lors de cette opération britannique contre Madagascar.

Au fil des ans, je complète progressivement ma monographie familiale sur cet oncle.

Votre père vous a-t-il laissé des photos de Diégo-Suarez, notamment au cours de la période octobre 1941 - mai 1942, époque à laquelle le Monge était basé à Diégo-Suarez ?

Cordialement,

Alain
Bonsoir Alain,
Non je n'ai rien qui corresponde à cette époque. Papa ayant probablement embarqué après cet épisode de Diégo Suarez puisqu'il ne m'en a jamais parlé alors qui l'était intarissable sur le sabordage de Toulon de 11/42 où le Glorieux était sorti de la rade en dépit des ordres avec 3 autres sous marin le Casabiance, le Marsouin et l'Iris
Cordialement
Joël

alcidalain
alcidalain
Mensagens: 99
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci Françoise et Joël pour vos réponses malheureusement négatives.

Cordialement,

Alain

Responder

Voltar para “Ancêtres marins”