Responder

presse ancienne Charolles/vitry sur Loire années 1879

caro1980
female
Mensagens: 13
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour

Je recherche des articles de presse ancienne concernant une personne de ma famille : Etienne Thévenieau, condamnée à la déportation en Nouvelle Calédonie en juillet 1879 pour meurtre. Il est né à Bourbon Lancy en septembre 1857 puis a vécu à Vitry sur Loire.

j'aimerai savoir s'il est possible de trouver des mentions de cette histoire dans les faits divers de l'époque , J'ai beau chercher, je ne trouve rien

De même, je cherche des renseignements sue une autre personne de ma famille : Marie Adolphine Baillot, née en avril 1860 à Pierrefitte sur Aire ( Meuse ) et déportée en Nouvelle Calédonie pour démarchage aux Halles. Elle serait arrivée vers 1884 au Couvent de Bourail. J'aimerai savoir s'il est possible de trouver des renseignements sur cette condamnation. J'ai regardé sur le site de l'ANOM mais je n'ai rien trouvé la concernant, si ce n'est son acte de mariage. Les femmes déportées n'avaient pas de fiche avec un matricule comme les hommes ?

Je vous remercie pour votre aide et vos conseils
Caroline

isis10
female
Mensagens: 21
Bonjour,

En cherchant avec la variante orthographique « Théveniot », on obtient quelques informations dans un article du « Figaro » du 6.6.1879, p. 3 : le sieur Théveniot, musicien à Vitry, 22 ans, a tué un autre musicien, Barikoski, à qui il devait de l’argent. Vous pouvez lire ce fait divers sur Retronews à l’adresse https://www.retronews.fr/journal/le-figaro-1854-/6-juin-1879/104/790149/3?from=%2Fsearch%23allTerms%3DTh%25C3%25A9veniot%26sort%3D .

En ce qui concerne Marie Adolphine Baillot, elle faisait probablement partie de ces délinquantes condamnées à de la prison en France mais volontaires pour effectuer leur peine en Nouvelle-Calédonie, où elles espéraient pouvoir mieux se réinsérer en fin de peine. Selon Wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Bagne_de_Nouvelle-Cal%C3%A9donie#Les_femmes_%C3%A0_la_Nouvelle ) : « La Direction des colonies ayant besoin de femmes pour coloniser l’île, l'autorité pénitentiaire fait le tour des prisons centrales métropolitaines pour susciter des volontariats pour partir en Nouvelle-Calédonie. (…) Elles sont hébergées à Bourail dans un couvent tenu par les Sœurs de Saint-Joseph de Cluny jusqu'à leur mariage avec un libéré titulaire de terre ou un condamné, leurs rencontres étant organisées sous l’œil vigilant des religieuses. »

Cordialement,

Isis

caro1980
female
Mensagens: 13
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
merci beaucoup. Je n'aurai pas pensé à changer l'orthographe.

J'avais vu l'article de Wikipédia et j'ai pensé comme vous, d'où le fait qu'on ne trouve pas grand chose
encore merci


caro1980
female
Mensagens: 13
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
merci beaucoup. je ne connaissais pas rétronews mais je pense que c'est une source intéressante.
vraiment merci

olaf8514
female
Mensagens: 566
Fiche extraite de https://fr.calameo.com/read/000802472c015aa065736
MB1.PNG
MB2.PNG
Je ne peux vous indiquer de n° de page car elles ne sont pas numérotées!
Cordialement

caro1980
female
Mensagens: 13
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
j'avais trouvé cette fiche de renseignements en faisant mes recherches sur son mari Claude Chantereau.
que j'aimerai trouver le bouquin qui parle de mes ancêtres, mais pour l'instant, il est introuvable sur Amazon !

par contre, savez vous où on peut trouver les microfilms CAOM ?

J'ai envoyé un mail aux archives ANOM à Aix mais pas de nouvelles
merci pour votre aide

olaf8514
female
Mensagens: 566
Je pense que ce sont les ANOM d'Aix qui les détiennent: vous avez les cotes sur la fiche donc cela devrait faciliter les recherches mais l'absence de réponse est sans doute liée au confinement…
Pour le livre, si j'ai bien compris c'est édité par la mairie; vous pourriez tenter de les joindre et leur demander comment vous le procurer; on ne sait jamais :)
Bonne soirée

caro1980
female
Mensagens: 13
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
j'ai contacté la mairie la semaine dernière pour leur poser la question
Pas de réponse non plus
J'ai pas de chance pour l'instant

Bonne soirée également

Responder

Voltar para “La presse ancienne”