Bloqueado

Nom de famille des enfants abandonnés

blonde61200
blonde61200
Mensagens: 18
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Après quelques recherches sur mon arrière arrière grand père abandonné devant l'hospice de Domfront, et dont  j' ai réussi à trouver son acte d'état civil, il était stipulé par un billet que l'enfant avait sur lui, son Nom de famille et ses deux prénom et qu' il avait été baptisé avant d' être abandonné.

J'aimerais savoir si d'autres personnes ont eu elles aussi ce genre de trouvaille?? Par contre je galère énormément pour trouver la paroisse qui pourrait avoir l'acte de baptême.......Si vous avez réussi pour certain à trouver je suis preneuse de l'aide....
merci à tous et toutes

chrisol
chrisol
Mensagens: 77
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
Il faut retrouver le registre des enfants trouvés de l'hospice en question où cette information peut être mentionnée. Le registre peut se trouver aux archives départementales s'il n'a pas été détruit. En général il ne se trouve pas dans les fonds d'Etat Civil, mais dans ceux de la Santé. Car généralement ces hospices étaient l'équivalent des hôpitaux....les Sœurs qui s'occupaient des malades, des indigents, des infirmes avaient aussi en charge les enfants abandonnés. Ces enfants étaient confiés à des nourrices dans les villages environnants sous la gestion des sœurs de l'hospice.
bon courage
Solange

benjamine
female
Mensagens: 134
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
[quote=blonde61200 post_id=1214446 time=1494189641]
Bonjour,

Après quelques recherches sur mon arrière arrière grand père abandonné devant l'hospice de Domfront, et dont  j' ai réussi à trouver son acte d'état civil, il était stipulé par un billet que l'enfant avait sur lui, son Nom de famille et ses deux prénom et qu' il avait été baptisé avant d' être abandonné.

J'aimerais savoir si d'autres personnes ont eu elles aussi ce genre de trouvaille?? Par contre je galère énormément pour trouver la paroisse qui pourrait avoir l'acte de baptême.......Si vous avez réussi pour certain à trouver je suis preneuse de l'aide....
merci à tous et toute

J'ai eu ce genre de trouvaille moi aussi si ce n'est qu'il s'agit de l'hôpital d'Evreux.
Je descends directement d'un enfant "exposé" abandonné le 31 janvier 1888 sur lequel était un billet portant:Je m'appelle Auguste Charles a été baptisé le 12 avril 1785.Je ne suis point légitime.
Puis les dates de mise en nourrice  etc....
De quel Domfront s'agit-il? dans l'orne ?
De quelle période s"agit -il? car c'est important .


Cordialement.    Benjamine

blonde61200
blonde61200
Mensagens: 18
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
benjamine Escreveu:
08 maio 2017, 17:19
blonde61200 Escreveu:
07 maio 2017, 22:40
Bonjour,

Après quelques recherches sur mon arrière arrière grand père abandonné devant l'hospice de Domfront, et dont  j' ai réussi à trouver son acte d'état civil, il était stipulé par un billet que l'enfant avait sur lui, son Nom de famille et ses deux prénom et qu' il avait été baptisé avant d' être abandonné.

J'aimerais savoir si d'autres personnes ont eu elles aussi ce genre de trouvaille?? Par contre je galère énormément pour trouver la paroisse qui pourrait avoir l'acte de baptême.......Si vous avez réussi pour certain à trouver je suis preneuse de l'aide....
merci à tous et toute

J'ai eu ce genre de trouvaille moi aussi si ce n'est qu'il s'agit de l'hôpital d'Evreux.
Je descends directement d'un enfant "exposé" abandonné le 31 janvier 1888 sur lequel était un billet portant:Je m'appelle Auguste Charles a été baptisé le 12 avril 1785.Je ne suis point légitime.
Puis les dates de mise en nourrice  etc....
De quel Domfront s'agit-il? dans l'orne ?
De quelle période s"agit -il? car c'est important .


Cordialement.    Benjamine
Bonsoir Benjamine, il s' agit de Domfront dans l'Orne, je vais essayer de faire mes démarches auprés des archives de l'Orne en espérant  une réponse........

miclamb
male
Mensagens: 6
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Solange,

Je reprends, si vous le voulez bien, nos conversations de décembre 2015 :

mon ancêtre a, dans la même ville, le nom de personnes existantes :
À Grenoble
En 1803 naît Marie, Agathe, Adrienne LAMBERTIN, fille de LAMBERTIN Joseph, François (et de CALIN Catherine, Laurence)
En 1812 naît Mathias LAMBERTIN, enfant trouvé (mon ancêtre)
En 1817 naît Marie LAMBERTIN, enfant trouvé
En 1825 naît Joseph LAMBERTIN, enfant trouvé
En quelques années, on donne, dans la même ville, à 3 enfants, le nom de famille d’une personne qui existe et qui doit être connu administrativement, puisque figure la mention : « propriétaire » pour Joseph-François.
Puis, on donne, en 1817, le même prénom que Marie-Agathe qui a 14 ans !
De même, on donne, en 1825, le prénom  du père de Marie-Agathe-Adrienne, qui a 22 ans. Là il y a un billet indiquant qu’il est baptisé et qu’il se prénomme Joseph… Certes, ce Joseph pourrait être le fils naturel de cette Marie, mais ça n’explique pas l’autre Marie et encore moins Mathias !

Il existe de nombreux "Lambertin" (même en Allemagne) dans le sud de la France (Vaucluse, Drôme du sud etc..) avec qui je n'ai aucun lien de parenté mais qui ne semblent pas en avoir, non plus, avec les autres que je viens de citer sur Grenoble.
La religion doit probablement intervenir dans cette non-parenté : des "Lambertin" du sud sont présents dans les lieux de refuge du protestantisme, alors que Grenoble (et Cologne) sont des villes plutôt catholiques à cette époque...

Donc mes énigmes demeurent !

Michel

galbous
male
Mensagens: 9
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Michel,

J'ai dans ma famille une enfant trouvée en 1821 à Grenoble aussi, à qui on a donné mon  nom de famille (DALBOUSSIERE) ; je cherche à comprendre pourquoi on lui a donné ce nom car il est  particulier puisqu'il s'agit d'une commune de l'Ardèche (à 120km de Grenoble) d'où est originaire ma famille ; de plus dans mes recherches aucun DALBOUSSIERE ne se trouvait à Grenoble dans ces années là. Enfin concernant les problèmes de religion cela me surprend un peu car dans ma famille les guerres de religion ont créé la coupure entre les DALBOUSSIERE (protestants) et les ALBOUSSIERE (catholiques)

Guy

chrisol
chrisol
Mensagens: 77
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
miclamb Escreveu:
09 maio 2017, 10:17
Bonjour Solange,

Je reprends, si vous le voulez bien, nos conversations de décembre 2015 :

mon ancêtre a, dans la même ville, le nom de personnes existantes :
À Grenoble
En 1803 naît Marie, Agathe, Adrienne LAMBERTIN, fille de LAMBERTIN Joseph, François (et de CALIN Catherine, Laurence)
En 1812 naît Mathias LAMBERTIN, enfant trouvé (mon ancêtre)
En 1817 naît Marie LAMBERTIN, enfant trouvé
En 1825 naît Joseph LAMBERTIN, enfant trouvé
En quelques années, on donne, dans la même ville, à 3 enfants, le nom de famille d’une personne qui existe et qui doit être connu administrativement, puisque figure la mention : « propriétaire » pour Joseph-François.
Puis, on donne, en 1817, le même prénom que Marie-Agathe qui a 14 ans !
De même, on donne, en 1825, le prénom  du père de Marie-Agathe-Adrienne, qui a 22 ans. Là il y a un billet indiquant qu’il est baptisé et qu’il se prénomme Joseph… Certes, ce Joseph pourrait être le fils naturel de cette Marie, mais ça n’explique pas l’autre Marie et encore moins Mathias !

Il existe de nombreux "Lambertin" (même en Allemagne) dans le sud de la France (Vaucluse, Drôme du sud etc..) avec qui je n'ai aucun lien de parenté mais qui ne semblent pas en avoir, non plus, avec les autres que je viens de citer sur Grenoble.
La religion doit probablement intervenir dans cette non-parenté : des "Lambertin" du sud sont présents dans les lieux de refuge du protestantisme, alors que Grenoble (et Cologne) sont des villes plutôt catholiques à cette époque...

Donc mes énigmes demeurent !

Michel
Bonjour,
C'est effectivement très surprenant d'octroyer à des enfants trouvés un patronyme existant dans la ville. Ce ne peut être un hasard. Dans mes recherches, l'octroi d'un patronyme existant localement signifiait que un lien existait avec cette famille. Il s'agissait d'enfant placé et non d'enfant trouvé. Comme ils étaient tous (placés ou trouvés) inscrits dans le même registre (bien que la loi prévoyait 2 registres distincts!) et traités de façon équivalente (mis en nourrice, portant vraisemblablement le "collier" des enfants trouvés...), ils étaient tous dénommés "enfants trouvés".
Le motif de placement de ces enfants était soit l'indigence de la famille, soit la disparition totale de la famille, ou encore une décision administrative de retrait d'autorité parentale.
D'où l'intérêt de retrouver ces fichus "registres d'enregistrement des enfants trouvés (et/ou placés).
Quant aux prénoms, l'explication est beaucoup plus simple : chez les catholiques en particulier les filles s'appelaient Marie, Anne, Catherine.... et chez les garçons Pierre, Joseph, Jean....
Mathias est plus intéressant, car il permet de mieux localiser géographiquement l'origine de l'enfant.... en effet, localement, il y a des prénoms "à la mode", même à l'époque. Dans ma région, je me suis rendue compte que dans certains villages, de génération en génération on trouvait des Mathurin, des Pétronille, des Mathias (aussi) que l'on ne trouvaient pas dans les autres villages environnants.
Cordialement
Solange

fredericsaadi
male
Mensagens: 286
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
Une branche de ma généalogie ne peut être développée en raison d'une naissance de parents inconnus. Il s'agit de mon arrière arrière-grand-père né le 11 décembre 1830 sur son acte de mariage mais le 11 novembre 1830 sur son acte de décès, à Paris, département de la Seine. Ses nom et prénom sont Anatole DELAUNAY (orthographié aussi DELAUNEY). Les recherches personnelles que j'ai entreprises auprès des AD 75 sont restées vaines et curieusement sa naissance n'a pas été trouvée dans les registres d'état civil de la ville de Paris.
A t-il été abandonné ? puis assisté ou adopté ?
Merci à tous ceux qui pourraient me suggérer de nouvelles pistes pour orienter mes recherches.
Cordialement.
Frédéric.

echizelle
echizelle
Mensagens: 13910
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
fredericsaadi Escreveu:
11 maio 2017, 08:17
Bonjour,
Une branche de ma généalogie ne peut être développée en raison d'une naissance de parents inconnus. Il s'agit de mon arrière arrière-grand-père né le 11 décembre 1830 sur son acte de mariage mais le 11 novembre 1830 sur son acte de décès, à Paris, département de la Seine. Ses nom et prénom sont Anatole DELAUNAY (orthographié aussi DELAUNEY). Les recherches personnelles que j'ai entreprises auprès des AD 75 sont restées vaines et curieusement sa naissance n'a pas été trouvée dans les registres d'état civil de la ville de Paris.
A t-il été abandonné ? puis assisté ou adopté ?
Merci à tous ceux qui pourraient me suggérer de nouvelles pistes pour orienter mes recherches.
Cordialement.
Frédéric.
Bonjour Frédéric,

On trouve Anatole Delaunay dans les enfants trouvés à Paris mai  1831 (vue 4) matricule n° 2131 voir pièce jointe. Vous pourriez essayer de savoir s'il y a encore un dossier aux archives de Paris ? Au vu de la date ce n'est pas évident; Des sites de bénévoles sur Paris pour faire une demande https://fr.geneawiki.com/index.php/Entraide_G%C3%A9n%C3%A9alogique

Anatole a donc bien été déposé à l'assistance de Paris. Que vous ne trouviez pas d'acte de naissance n'a rien d'étonnant puisque une grande partie
des registres d'état civil ont été détruits lors de l'incendie de la Commune à Paris en 1871.

Si un modérateur pouvait déplacer votre demande sur un nouveau fil de discussion   ? Elle ne concerne pas tout à fait le sujet de cellle où vous avez posté  ;)

Cordialement
Edith
Anexos
matricule Delaunay Anatole enfants trouvés Paris.JPG

fredericsaadi
male
Mensagens: 286
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Edith et merci d'avoir donné suite à ma requête.
Les AD 75, malheureusement , n'ont trouvé aucun document concernant Anatole DELAUNAY et se sont contentées de cette réponse sans plus d'explications. Elles ne m'ont même pas fait part des informations que vous me communiquez.
J'ai cliqué sur le lien que vous m'adressez, mais ne comprends pas son fonctionnement. Alors, comment contacter quelqu'un, sur place, qui pourrait mener cette petite enquête ?
Frédéric.

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensagens: 19793
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

un fil sur le même sujet a été ouvert ici :

http://www.geneanet.org/forum/?topic=576608.0

Je l'ai fermé pour éviter que certains refassent les recherches déjà faites.

Merci de continuer la discussion sur le premier fil.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

thominetravert
thominetravert
Mensagens: 5
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Très touchant vos témoignages.
Mon esprit se laisse à penser que si aujourd'hui on retirait la pilule contraceptive aux femmes,............Les conséquences, eh bien,
on retrouverait le même cas de figure qu'il y a 100 - 200 - 300 ans en arrière. MERCI Mme Simone WEIL.

Dans mon arbre, je pense aussi un arrière grand père "adopté" sans doute, pas de trace de lieu et de date exacte de naissance.
Comme je consulte aussi les registres en ligne, j'ai pu constater, aussi les accoucheuses sous X, certaines jeunes filles sans donner leur nom abandonnait leur enfant. Effectivement en guise de nom on donnait un prénom, voir même le nom d'une ville "Montebourg" par exemple. :geek: :roll:

drouhin1
drouhin1
Mensagens: 2474
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
fredericsaadi Escreveu:
11 maio 2017, 08:17
Bonjour,
Une branche de ma généalogie ne peut être développée en raison d'une naissance de parents inconnus. Il s'agit de mon arrière arrière-grand-père né le 11 décembre 1830 sur son acte de mariage mais le 11 novembre 1830 sur son acte de décès, à Paris, département de la Seine. Ses nom et prénom sont Anatole DELAUNAY (orthographié aussi DELAUNEY). Les recherches personnelles que j'ai entreprises auprès des AD 75 sont restées vaines et curieusement sa naissance n'a pas été trouvée dans les registres d'état civil de la ville de Paris.
A t-il été abandonné ? puis assisté ou adopté ?
Merci à tous ceux qui pourraient me suggérer de nouvelles pistes pour orienter mes recherches.
Cordialement.
Frédéric.
La recherche a été effectuée et le document envoyé
Monique

Bénévole aux AD.75 ou Caran pour les membres qui partagent leur arbre ou contributions.
Je ne prends plus de demande sur le forum Paris pour GénéaNet , uniquement sur mon site :
http://pascaline-passions.forums-actifs.com
Cordialement

mamily33
female
Mensagens: 2
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
Vos explications sont très intéressantes. Pour ma part c'est un peu différent.
Mon arrière arrière grand père a été abandonné aux hospices de foix. Il est précisé qu'il a environ deux mois.
Ce qui m'interroge c'est qu'on ne lui a donné qu'un prénom "Étienne" mais pas de nom de famille.. j'ai réussi à trouvé qu'il avait été placé chez une nourrice et je l'ai retrouvé 6 ans plus tard sur un registre de recensement où il était toujours avec la famille de cette personne mais là encore il y a une croix a la place de son nom de famille. Alors je me pose la question de savoir quand est ce que le nom de Dedieu lui a été donné.
Est ce que quelqu'un d'entre vous a déjà eu le cas ?
Merci d'avance pour vos éclaircissements.
Nadine

nbernad
nbernad
Mensagens: 4667
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Parfois un enfant trouvé peut n'avoir été déclaré qu'avec des prénoms dont un sert de patronyme.......

J'ai aussi trouvé un de ces enfants se mariant avec son identité de prénoms mais, les publications du mariage lui attribuaient un patronyme sorti d'on ne sait où et ses enfants ont porté ce patronyme; lui-même est décédé sous cette identité

Un autre s'est marié avec ses prénoms, sa fille en porte un, puis, son épouse décédée, il se remarie avec comme nom le nom de sa première épouse et les enfants du second lit portent donc le nom de la première épouse devenu le patronyme de la famille

Et puis j'ai rencontré des déclarations attribuant des noms que je juge ridicules:
-TRUC,
-TOMBEAU (ça tombait bien sans doute: il est décédé peu de temps après)

Tout ça, en Aveyron...............
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH

Bloqueado

Voltar para “Abandon et adoption”