Responder

enfant abandonné Jules Fajole

nadegefajole
female
Mensagens: 1
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
bonjour, je viens de découvrir que mon arrière arrière grand père a été abandonné devant l'hôpital du Mans, le 26 mars 1839, un employé l'a découvert et lui a donné le prénom et nom de Jules Fajole,il n'y en a pas dans la Sarthe a cette époque, mais existe en Aveyron Ariège, sud de la France alors pourquoi ce nom? merci de m'aider

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensagens: 19692
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

en greffant votre demande sur un vieux fil vous n'avez eu aucune réponse. Je viens de créer un fil en séparant votre message.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

chrisol
chrisol
Mensagens: 77
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
Il faut savoir que la loi interdisait de donner aux enfants trouvés un patronyme courant dans la région où il était déclaré à l'état civil. Donc il est tout à fait normal qu'il ne soit pas commun dans la Sarthe.
Si ce patronyme est courant en d'autres régions, des explications peuvent être données :
- une indication, un message laissé par celle/celui qui a abandonné l'enfant. Car il peut s'agir d'un enfant abandonné par des parents dans la misère qui ne sont jamais revenus le rechercher.
_ la personne qui a choisi le patronyme avait elle-même des attaches avec ces régions et connaissait ce patronyme.

brown60
male
Mensagens: 128
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Mon Arrière (x3) grand père est également un enfant trouvé (en 1848). Il a hérité du patronyme de Vincent "Maron", alors peu commun en Vendée. Son nom est celui d'un des deux infirmiers présent lors de l'enregistrement de l'enfant, Jacques Maron.

Cordialement

Stéphane.

Responder

Voltar para “Abandon et adoption”