Responder

variantes noms et prénoms

viceversa
female
Mensagens: 187
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
si je prends l'exemple d'une de mes ancêtres Elisabeth Raynaud, je trouve comme variantes du prénom : Elisabeth, Elizabeth, Isabiaux, Isabeaux (et y en a peut-être encore d'autres) et pour le nom : Raynaud, Rainaud, Reinaud, Reynaud, Reÿnauld, Rainaux et là encore, y a peut-être encore d'autres variantes, tout dépend de l'humeur du curé ce jour-là  ;D , Y a-t-il moyen de stocker ces variantes dans Gramps. L'onglet "nom" de la fenêtre individu me propose comme type de nom  : Alias, Inconnu, Nom de Naissance, Nom marital, mais cela ne correspond pas à ce que je cherche et ne concerne pas les variantes du prénom. Des suggestions ?

ehivernat
ehivernat
Mensagens: 41
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonsoir,

Allez voir dans la fiche individu, choisissez l'onglet Nom, avec la croix verte vous pouvez ajouter des alternatives un peu comme bon vous semble

Manu
Anexos
alternate name.png

bcallens
bcallens
Mensagens: 572
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Je reviens sur cette question de la gestion des variantes.

Je suis en train de regarder cela sous gramps. Il me semble que la fonction de "groupage" n'existe que pour les noms et non pour les prénoms (comme sur geneatique par exemple). A moins que je n'ai encore tout bien vu... ;)

Sinon, ce serait une suggestion pour les développeurs. :)
Bruno Callens
http://gw.geneanet.org/bcallens
Logiciel utilisé : Gramps 5.1.1
OS utilisé : Linux Xubuntu 16.04.6
Navigateurs utilisés :
Firefox 70.0.1
Chromium 78
Vivaldi 2.9

phcook
phcook
Mensagens: 191
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Hello

J'en profite pour savoir la différence pratique qui existe entre:

1- créer un nom alternatif (onglet "Noms" , clic sur "+")
2- mofidier un nom existant (onglet "Noms", clic sur le crayon/modification, clic sur "+" dans la fenêtre des noms de famille)

cordialement

phcook

patricelegoux
patricelegoux
Mensagens: 192
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Je relance ce fil qui n'est pas spécialement daté et dont les deux dernières questions restent ouvertes.

Pour ma part, cela concerne les prénoms, en français et en flamand pour une même personne -Jean François vs Joannes Franciscus- comment et où indiquer cela à défaut de réponse technique au point soulevé par Bruno ?

En créant un nom alternatif ?
Dans une note associée au nom préféré ?
Entre parenthèses à coté du prénom, par ex. ici avec le code langue précisé: Jean François (Joannes Franciscus [nl]) ?

Question pratique: Quelle est votre pratique à défaut de solution technique (ou ne l'ai-je pas vue) dans Gramps ?
Question technique: on peut indiquer le langage utilisé pour nommer un lieu alternatif, y a t'il la même notion qq part pour les noms?

Merci
Patrice Legoux Logiciels utilisés / Version:
  • Windows: Windows 10 Pro
  • Gramps: AIO64-5.1.0-1
  • Geneanet Upload: 3.0.2
  • Chrome

phcook
phcook
Mensagens: 191
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Hello

Pour ma part, je donne à tout le monde le même nom, puisque l'orthographe n'était pas stabilisée. Par défaut, le nom que je retiens est la forme qui s'est perpétuée jusqu'à aujourd'hui, le cas échéant. Sans cela, le regroupement est insupportable.

Je stocke les autres comme variantes (onglet "Noms", paragraphe "Noms alternatifs"), non pas pour un usage particulier, mais pour les utiliser dans des grilles de recherche type généanet.

Le Joannes Franciscus est plutôt latin, les Flamands ont longtemps rédigé leurs actes en latin; ce serait probablement différent en flamand, voir http://freepages.rootsweb.com/~northing/genealogy/placenames/europe/names/FlemishFirstNames.html

Je garde le prénom étranger (standard) pour un étranger, là encore pour faciliter les recherches. Je colle un attribut pour la nationalité si besoin, car c'est également trop compliqué à gérer, une province pouvant avoir eu une histoire complexe, et la nationalité d'un habitant pouvant avoir fluctué, si tant est que le terme de nationalité ait un sens dans de nombreuses régions françaises (appartenance à l'empire ou autre)... A ce sujet, les possibilités de Gramps pour la gestion des lieux me semblent (trop) grandes, mais inexploitables; je fais la généalogie des personnes, et je n'incorpore pas la généalogie des lieux. Le changement de la paroisse à la commune, avec les regroupements/découpages et les fluctuations de limites, est insupportable à traiter, pour un bénéfice dérisoire à mon avis.

Pour finir avec l'exemple proposé en tête de post par viceversa:
- ne jamais porter le tréma qui figure sur un y, un u ou autre, c'était une facilité d'écriture ou de typographie pour différencier les caractères, par exemple u et n (le n peut vite ressembler à un u), ou bien i et j, u et v (l'alphabet latin utilisait les mêmes signes pour des sons différents en français), ça n'a aucune signification de prononciation ou autre; voir https://rouleaum.wordpress.com/2012/09/12/trema/

ça n'a aucune signification de prononciation ou autre;

- je retiens seulement Elisabeth, la forme moderne
- je retiens Raynaud probablement, si c'est la forme qui a survécu
- je place tout en "nom de naissance" dans les variantes

Bien cordialement,

philippe

patricelegoux
patricelegoux
Mensagens: 192
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci!
phcook Escreveu:
26 setembro 2019, 14:29
Le Joannes Franciscus est plutôt latin, les Flamands ont longtemps rédigé leurs actes en latin; ce serait probablement différent en flamand, voir http://freepages.rootsweb.com/~northing/genealogy/placenames/europe/names/FlemishFirstNames.html
Pourtant là il s'agit bien d'actes en flamand avec ces prénoms. Je me garde ce lien dans un coin, je pars sur la belgique et il va me servir.
phcook Escreveu:
26 setembro 2019, 14:29
Pour finir avec l'exemple proposé en tête de post par viceversa:
- ne jamais porter le tréma qui figure sur un y, un u ou autre, c'était une facilité d'écriture ou de typographie pour différencier les caractères, par exemple u et n (le n peut vite ressembler à un u), ou bien i et j, u et v (l'alphabet latin utilisait les mêmes signes pour des sons différents en français), ça n'a aucune signification de prononciation ou autre; voir https://rouleaum.wordpress.com/2012/09/12/trema/
Je viens justement de tomber sur un paquet d'actes bretons avec ces trémas. Très bonne lecture, je les ai supprimés de ma base.

Patrice
Patrice Legoux Logiciels utilisés / Version:
  • Windows: Windows 10 Pro
  • Gramps: AIO64-5.1.0-1
  • Geneanet Upload: 3.0.2
  • Chrome

studersundgau
studersundgau
Mensagens: 74
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
justement à ce propos :
j'ai l'habitude de mettre les noms différents sur une même ligne (je ne le fais cependant pas systématiquement, généralement cela dénote un problème de l'état-civil)
exemple
Nom de famille : Desmur Desmures Démour
pour indiquer que la graphie d'un nom a changé au cours même de la vie de l'individu.
Pour le groupage (la vue "individus"), c'est un peu dur à suivre effectivement. Quand je recherche quelqu'un, je parcours les différentes familles créées, ce n'est pas évident, et le fils n'a pas forcément les mêmes variantes que le père.
Mais mon raisonnement est : si quelqu'un recherche sur Généanet un Desmures, tel qu'il est noté dans l'acte de mariage par exemple, il va taper Desmures dans la barre de recherche et si j'avais utilisé seulement Desmur, il ne retrouvera jamais mon individu. D'un autre côté, les Démour s'étant toujours appelé Démour au 17ème siècle, aucune raison de mettre les autres graphies quand il est en première position.
Je fais cela dans l'optique du partage Généanet. Est-ce que si j'utilise la méthode des noms alternatifs, ils sont aussi en résultat de recherche sur Généanet ? Ça simplifierait les choses, évidemment.
Vous me direz.... je vous demande... je n'ai qu'à tester .... :)
bonne journée !
Catherine
Imagem

phcook
phcook
Mensagens: 191
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour

Ce n'est pas Glopglop (Eric) qui me contredira, il est facile de chercher les variantes dans geneanet; dans votre cas

Desmur Desmures Démour

il suffit de taper de*m*ur* pour tout ramener, donc je vous conseille de simplifier vos fiches en adoptant un nom unique. Partager c'est bien, mais c'est d'abord VOTRE généalogie, elle doit être lisible et simple.

Oui, c'est vrai, le tréma est très utilisé en Bretagne. Je l'exclus dans les cas cités plus haut de commodité typographique, je le conserve dans les noms où il a survécu: Hervouët par exemple, car il ne s'agit pas d'un des cas précités. Mon AGP Drouillard, par exemple, signait Droüillard, et il tenait au tréma. On est clairement dans un des cas précités, je ne le retiens pas.

Pour les prénoms flamands, il est vrai que, dans les milieux cultivés, on signait par exemple avec le prénom latin, qui pouvait figurer aussi dans les actes notariés. Toutefois ce n'est généralement pas celui qui était utilisé au quotidien. A vous de voir...

Cordialement,

philippe

studersundgau
studersundgau
Mensagens: 74
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
bonjour phcook !
votre réponse ne me satisfait que partiellement parce que
1. les * et les ? , ça ne marche que si on paie la fonction Privilège. Par exemple, en ce moment je ne l'ai pas et j'arrive très bien à me débrouiller pour les travaux que j'ai à faire, mais pas possible de faire des recherches pareilles, je fais avec ce que les gens on mis en clair.
En plus, dans mon cas on retrouverait des Demurget, et autres, un imbroglio supplémentaire...
Et je ne suis pas sûre qu'un néophyte pense à faire une telle recherche.

2. je fais aussi (et peut-être surtout ?) de la généalogie pour partager et enrichir les bases des autres : exploration des collatéraux etc. Alors ça m'importe peu que ma base soit "jolie", je veux surtout qu'elle soit efficace. Quand je veux faire des états "jolis", malheureusement avec Gramps je n'obtiens pas tout à fait ce que je veux, alors je la fais à moitié "à la main" et alors je peux corriger les noms comme je veux (voir mon ancienne discussion sur les états de gramps, pour la quelle je n'ai pas eu de solution vraiment satisfaisante).

Ceci dit, je vais faire un essai avec les noms alternatifs pour voir...

En ce qui concerne les trémas, mon père en classe en Alsace après guerre lisait son nom (Studer) à la française et certains professeurs s'amusaient à lui mettre en tréma sur le u, il détestait ça ! :oops:

ahlala, la manière de faire de la généalogie, c'est vraiment comme la famille, il n'y en a pas deux pareilles !
bien cordialement
Catherine
Imagem

phcook
phcook
Mensagens: 191
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Hello

Non, en allemand, le tréma a une vraie signification de prononciation, pas question de l'éliminer. En revanche, on peut lui substituer un "e" collé pour éliminer le tréma. Par exemple, pour Stüder: écrit Studer, ça se prononce Stouder, écrit Stüder, ça se prononce Studer; cela pourrait s'écrire (plutôt en majuscules) Stueder. Mais c'est de l'allemand, pas de l'alsacien. Là-dessus, votre père a bien raison!

Pour les noms alternatifs, il n'y a pas de bonne solution. Mais mettre les variantes sous la forme xxxxx OU xxxxy ou ... rend très illisible.

Chacun pallie l'inconvénient comme il peut!

Bien à vous

philippe

jpschuck
jpschuck
Mensagens: 532
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
patricelegoux Escreveu:
26 setembro 2019, 13:17


Question pratique: Quelle est votre pratique à défaut de solution technique (ou ne l'ai-je pas vue) dans Gramps ?
Personnellement j'indique comme nom de naissance le nom et le prénom tels qu'il figurent sur l'acte de naissance (quel que soit la langue, ou les erreurs sur cet acte). Chaque fois que je rencontre une variante (nom ou prénom) sur un acte, je saisis un nom alternatif "alias". Je choisis ensuite un nom préféré avec le critères suivants :
1/ d'abord la version française, quand elle expressément indiquée sur un acte (sur ce point, j'envisage de faire évoluer ma pratique vers le prénom dans la langue utilisée par la personne pour signer)
2/ puis le nom le plus couramment utilisé
3/ un nom sans erreur manifeste

Si pour un individu, il n'existe aucun acte où le patronyme est écrit de la façon la plus courante (par exemple un Müller, perdu au milieu d'une famille de Muller), alors j'utilise la fonction "grouper" pour modifier le patronyme. De même, si la graphie du nom évolue selon les générations (auquel cas, je regroupe sous la graphie la plus récente).

Je ne modifie en principe jamais les prénoms de mon propre chef. Par exemple, si l'acte écrit "Madelaine", je ne modernise pas en "Madeleine" (de la même façon qu'on ne modifierait pas un Thibaud en Thibault ou Thibaut)
Cordialement
Jean-Philippe

Responder

Voltar para “Gramps”