Responder

Retracer la carrière d'un marin Lot-et-Garonnais

renaudo33
renaudo33
Mensagens: 66
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour à toutes et à tous,

Je ne parviens pas à retrouver l'acte de baptême de mon ancêtre Pierre Durieux (ou Durrieux, Durieu, Durrieu, Delrieu...). J'ai récemment fais défiler de nombreuses pages de registres de Casseneuil (là où pensais le retrouver), Sainte-Livrade, Clairac, Eymet (en Dordogne), et hormis une fatigue des yeux et du cerveau, je n'ai rien trouvé. D'ailleurs, même le patronyme Durieux et ses susmentionnées variantes y sont pratiquement invisibles.

Alors j'ai jeté un oeil une énième fois sur ses acte de mariage (18 septembre 1798 à Casseneuil) et de décès (16 janvier 1848 à Casseneuil), et, dans ce dernier document, j'ai noté la mention "ancien marin". Il serait né entre 1765 et 1772.

Il est vrai aussi que ses diverses professions que j'ai rencontré dans les recensements et autres documents sont "calfat" et "charpentier de bateaux". J'ai appris en effet que la marine était fortement présente dans le département.

Avez-vous des ancêtres marins ? Auriez-vous des conseils à me donner pour effectuer des recherches sur cet axe aux AD d'Agen ? Ailleurs ?

En vous remerciant pour votre précieuse aide

Bien cordialement

Stéphane

psaliou
psaliou
Mensagens: 8655
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
Les archives de l'Inscription maritime sont réparties en fonction des quartiers dans les diverses antennes du Service Historique de la Défense ou dans quelques Archives Départementales.

Voir ici:
http://www.cap-horniers.fr/CHLC/Recherche_de_marin_files/Localisation%20des%20archives.pdf

Extrait pour le Sud-ouest:
Inscription maritime.JPG
Il faudra chercher par quartiers probables d'inscription au SHD de Rochefort.
Quelle est sa profession à son mariage?
Kenavo,
Pierre

psaliou
psaliou
Mensagens: 8655
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Un topo sur l'Inscription Maritime: https://www.persee.fr/doc/gazar_0016-5522_1978_num_100_1_2602

Les hommes exerçant un métier en rapport avec la construction navale sont inscrits maritimes.

Inventaire des AD33:
https://archives.gironde.fr/archive/resultats/transversale/n:203?RECH_libre=Inscription+Maritime&type=transversale
Kenavo,
Pierre

renaudo33
renaudo33
Mensagens: 66
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Kenavo,

Je te remercies beaucoup pour ta rapide réponse et détaillée.

J'ai déjà fait des recherches sur le passé de marin d'un aïeul. Mais sa carrière était militaire et il était dépendant du 5e dépôt, à Toulon.
Je pensais que Pierre Durieux n'était pas un militaire puisque ces diverses occupations étaient calfat ou charpentier de bateaux (profession indiquée lors de son mariage). Les bateaux construits étaient soit destinés à la marine marchande, soit à la marine de guerre. Pourtant ils dépendaient alors tout de même d'un quartier maritime ?

Un marin lot-et-garonnais devait donc dépendre d'un quartier militaire de Gironde ? Il n'existait pas de Bureau en Lot-en-Garonne ?

Merci encore

Stéphane

delsergio
male
Mensagens: 1520
Bonjour

Avant 1795, c'était le système des classes. Tous les gens de mer du royaume, s’adonnant à une activité maritime civile, sont recensés et divisés en classes ou contingents annuels, afin de servir alternativement sur les vaisseaux du roi.
Les textes législatifs et réglementaires distinguaient six catégories de gens de mer :
-Les mousses âgés de 12 à 16 ans
-Les novices : jeunes hommes âgés de 16 à 25 ans, qui apprennent un métier de la mer.
-Les matelots âgés d’au moins 18 ans, qui naviguent au commerce ou à la pêche, et même les mariniers ou bateliers des bassins fluviaux.
-Les ouvriers qui exercent un métier de la construction navale.
-Les officiers mariniers, qui forment la maistrance ou l’encadrement : pilotes, maîtres canonniers, maîtres d’équipage.
-Les capitaines, maîtres et patrons de la marine de commerce et de pêche.
Les gens de mer et de rivière du royaume de France sont répartis en quatre classes dans les ports et havres de Guyenne, Bretagne, Normandie, Picardie, Flandre ; en trois classes en Poitou, Saintonge, Aunis, îles de Ré et d’Oléron, Rivière de Charente, Languedoc et Provence.
Les hommes de chaque classe servent en principe un an sur trois ou sur quatre.
Les matelots et officiers mariniers qui ne sont pas de la classe de service peuvent s’enrôler sans restriction sur un bâtiment de la marine marchande. Les matelots de la classe de service, qui n’ont pas reçu d’affectation, ont le droit de s’engager sur un bâtiment pratiquant une navigation uniquement de proximité (cabotage, pêche côtière).

Si votre ancêtre était marin, c'est qu'il a été inscrit, à un moment ou à un autre, dans un quartier maritime.
Si vous ne trouvez pas son acte de baptême, c'est qu'il est peut-être né ailleurs, dans une région littorale.
Imagem

psaliou
psaliou
Mensagens: 8655
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
renaudo33 Escreveu:
20 outubro 2019, 14:15

Je te remercies beaucoup pour ta rapide réponse et détaillée.....
Qu'il aurait été judicieux de lire.

Pour mémoire: https://www.persee.fr/doc/gazar_0016-5522_1978_num_100_1_2602

L'inscription maritime concerne les gens de mer dans leur ensemble et les quartiers sont des divisions administratives liées aux activités des gens de mer (pêche, transport, constructions, élevages....etc....).

Pour un homme originaire d'un département éloigné de la côte il faut chercher par rapport aux ports les plus proches.
Dans tous les cas, s'il y a une réponse, elle est à chercher au SHD de Rochefort.

S'il s'agit seulement de trouver un acte de baptême ou de naissance ce n'est pas la solution la plus simple.
Kenavo,
Pierre

renaudo33
renaudo33
Mensagens: 66
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
psaliou Escreveu:
20 outubro 2019, 17:22
Qu'il aurait été judicieux de lire.
Un grand merci Pierre pour cette remarque effectivement judicieuse et sans aucun doute indispensable. Malheureusement, je ne pourrai lire ce document que lorsque j'en aurai le temps.

Sergio, le contenu de votre message est très intéressant.

Merci beaucoup pour votre aide

Bien cordialement

Stéphane

saintmarca
female
Mensagens: 21
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
Le Lot-et-Garonne est éloigné de l'océan et de la mer. A cette époque là les marins sont des marins d'eau douce. Et ce département est traversé par le Lot et la Garonne qui se rejoignent en son centre.
Ces deux fleuves étaient naviguables avec de nombreux ports dans les villes et villages qui s'échelonnent le long de leurs cours.
Le transport des marchandises et des hommes se faisait depuis Bordeaux et remontait les fleuves. Il n'y avait pas de ponts souvent et le fleuve et la route étaient les seules voies d'acheminement.
Dans chaque port, se trouvait des quartiers de marins et mariniers, lieux d'habitations, de gargotes, de plaisir, de réparation et fabrication de bateaux...
Simples idées de réflexion.
Saintmarca

renaudo33
renaudo33
Mensagens: 66
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Saintmarca,
Je vous remercie beaucoup pour partager ici vos idées de réflexion. Elles me semblent très pertinentes.
Stéphane

delsergio
male
Mensagens: 1520
Bonjour

Vous dites que les diverses professions que vous avez rencontrées dans les recensements et autres documents sont "calfat" et "charpentier de bateaux".
Vous auriez donc dû aussi trouver les autres métiers de la batellerie : marinier, batelier, matelot, patron de bateau et maître de bateaux.
Je ne pense pas que l'on employait le terme de marin.
Imagem

renaudo33
renaudo33
Mensagens: 66
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour Sergio,

En fait je prêchais pour ma paroisse. J'ai évoqué les noms des professions qui étaient données à Pierre Durieux dans les documents qui le concernent lui. "ancien marin" est la profession qui lui est donnée dans son acte de décès.

J'avais mis de côté les recensements ? Merci de m'y faire penser.
En 1836 il est dit "journalier", en 1841 (domicilié rue de la Marine) "ex-charpentier", en 1846 "ancien marin". En 1836 ses deux garçons sont dits "charpentier calfat"

En tous cas s'il y a une rue de la Marine à Casseneuil c'est qu'il y a bien une activité de marin. Un quartier de marins évoqué par saintmarca.

Stéphane

saintmarca
female
Mensagens: 21
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Casseneuil est un gros bourg dans une boucle du Lot. Donc avec un port...
Les gabarres faisaient le transport, mais pendant la saison d'été, l'étiage trop faible ne permettait pas de naviguer, et les mariniers, bateliers ou marins s'embauchaient aux champs.
Il serai judicieux de chercher l'histoire de Casseneuil.
Bonne soirée

psaliou
psaliou
Mensagens: 8655
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
saintmarca Escreveu:
21 outubro 2019, 17:57
Casseneuil est un gros bourg dans une boucle du Lot. Donc avec un port... [fluvial où les marins sont des mariniers sauf si, à l'occasion d'un voyage vers un port maritime, il a croisé des marins qui l'ont convaincu de tenter l'aventure sur la mer]
Kenavo,
Pierre

delsergio
male
Mensagens: 1520
Les termes employés peuvent avoir beaucoup d'importance pour votre recherche.
A mon avis, vous devriez regarder dans les recensements les professions des autres habitants.
Si vous trouvez souvent le mot "marin" (et non pas marinier ou batelier), c'est qu'il y a de grandes chances que Pierre Durieux ait été un marinier ou un batelier.
Par contre, si la profession de marin est très rarement indiquée, ceci pourrait signifier qu'il a été un véritable marin (et donc un inscrit maritime).
Imagem

Responder

Voltar para “Lot et Garonne (47)”