Responder

Recherche sans patronyme avec uniquement des informations familiales

jcourtois86
jcourtois86
Mensagens: 16
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Je suis à la recherche de mon arrière-grand-père biologique dont je ne connais malheureusement que le prénom et quelques autres informations. Je suis bien sur conscient que c'est chercher une aiguille dans une botte de foin, mais n'hésitez pas si vous avez des informations ou des méthodes qui pourrait m’aider à le retrouver.

Il s'appelle Pierre et a été amoureux de mon arrière-grand-mère Lucienne AVRIL née le 04/07/1911 à Villiers (86), reconnu RIGOT par son père adoptif le 17/02/1913 lors de son mariage avec Gabrielle AVRIL sa mère le 17/02/1913 à Saint-Denis-d'Authou.
Lucienne n'a pas pu ce marié avec cet homme (Pierre) car il était d'un autre milieu social (il était riche). Elle a eu ma grand-mère en cachette et je crois savoir qu'il ne le savait pas à ce moment-là. Ma grand-mère Pierrette Gabrielle RIGOT est née le 16/05/1932 à Poitiers. Ils se sont perdus de vue, je ne sais pas quand exactement.

Lucienne s'est mariée plus tard le 14/04/1947 à Poitiers avec André VALIER-BRASIER (né le 18/08/1912 à Poitiers), qui a reconnu ma grand-mère Pierrette qui s'est ensuite appelé également VALIER-BRASIER.

Après la guerre, Il a appris plus tard qu'il avait eu une fille et à retrouver Lucienne, il lui a rendu visite en cachette de ma famille jusqu'à son suicide dans les années 1990.

Je que je sais avec certitude :
- Il s'appelait Pierre.
- Il a fait la guerre 39/45.
- Il s'est marié plus tard (après la guerre) avec une autre femme, ils n'ont pas eu d'enfants ensemble.
- Il s'est suicidé dans les années 1990 (avant 1995) avec un pistolet (il était probablement malade et ne voulait pas être un poids).
- Sa femme était toujours vivante après sa mort.

Ce dont je ne suis pas sûr mais que j'ai entendu de ma famille :
- Il était militaire de carrière.
- Il était de Poitiers.
- Il avait un frère.
- Le père et le frère de Pierre venait voir Lucienne pendant la seconde guerre mondiale pour lui donner des nouvelles.

En vous remerciant pour votre aide.

rameaur
female
Mensagens: 1384
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

afin de mieux cerner la situation ( sans plus )
1 ) Lucienne figure sur le recensement de Villiers en 1921 (page 8 / 12 ) mais n'y est plus en 1926 ( page 9 / 12)
savez-vous où elle était ?
2) à la naissance de sa fille Pierrette Gabrielle en 1932, il doit être indiqué où était domiciliée Lucienne
Connaissez vous cette adresse ?
Lucienne y résidait peut-être en 1931 ; année également de recensement.

En vous souhaitant d'aboutir dans cette recherche.
Cordialement,
RR

genbasit
female
Mensagens: 3554
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
Dans un premier temps, sans patronyme, il faut au moins partir sur un lieu...

Donc, en partant sur Poitiers, il faut rechercher Pierre X, qui a un frère et un père vivants tous deux durant la seconde guerre mondiale,
Issu d'une famille aisée, éventuellement militaire de carrière, sans enfant, marié après 1932, né vers 1912 , et qui se serait suicidé vers 1990/1994 par arme à feu.

Les tables de successions et absences auraient été appropriées, mais à ma connaissance ne sont consultables que jusqu'en 1975.

Reste la presse des années 1990/1994, mentionnant un décès par arme à feu dans les faits divers.

Les tables décennales des décès 1983/1992 et la suivante, en relevant tous les Pierre, décédés entre 1989 et avant 1995,

Puis en consultant les actes de décès correspondants.
Seuls seront retenus ceux âgés de 80 ans et plus, non veufs, et dont les déclarants ou témoins du décès ne seront pas les enfants du décédés.
Puis voir :
Soit leurs actes de naissances , ou sera indiqué un mariage potentiel,
Soit les tables décennales des mariages 1923-1932 mais surtout la suivante.

Voir enfin les tables décennales des naissances,(des enfants correspondants aux patronymes relevés ) pour éliminer ceux qui ont eu une descendance.

Relever les adresses cela peut toujours servir par la suite.
Avec la liste restante, enquêter un peu plus, notamment par exemple avec les adresses via les recensements où la profession devrait figurer.
Après il devrait en rester peu qui corŕespondent (à mon avis, une sélection importante s'effectuera par le fait qu'il n'ait pas eu d'enfant avec son épouse ).

Un travail de longue haleine, vu le prénom très usité, mais avec des possibilités d'aboutir.
Croisons les doigts pour Poitiers qui paraît le plus vraisemblable. ..

Cordialement.

fvielfau
fvielfau
Mensagens: 9868
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
jcourtois86 Escreveu:
07 dezembro 2019, 14:02
arrière-grand-mère Lucienne AVRIL née le 04/07/1911 à Villiers (86), reconnu RIGOT par son père adoptif le 17/02/1913 lors de son mariage avec Gabrielle AVRIL sa mère le 17/02/1913 à Saint-Denis-d'Authou.En vous remerciant pour votre aide.
bonsoir

Hyacinthe RIGOT n'est pas un père adoptif, car c'est une légitimation par le mariage des parents
en droit français, ce sont deux choses très différentes

F.

fvielfau
fvielfau
Mensagens: 9868
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
rameaur Escreveu:
07 dezembro 2019, 15:49
2) à la naissance de sa fille Pierrette Gabrielle en 1932, il doit être indiqué où était domiciliée Lucienne
Connaissez vous cette adresse ?
Lucienne y résidait peut-être en 1931 ; année également de recensement.
en 31 elle est bonne chez un boucher à Poitiers

http://archivesnumerisees.cg86.fr/v2/ark:/28387/44a6c9c57848db119f2f014cebe4abb7

F.

genbasit
female
Mensagens: 3554
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
fvielfau Escreveu:
07 dezembro 2019, 19:01
jcourtois86 Escreveu:
07 dezembro 2019, 14:02
arrière-grand-mère Lucienne AVRIL née le 04/07/1911 à Villiers (86), reconnu RIGOT par son père adoptif le 17/02/1913 lors de son mariage avec Gabrielle AVRIL sa mère le 17/02/1913 à Saint-Denis-d'Authou.En vous remerciant pour votre aide.
bonsoir

Hyacinthe RIGOT n'est pas un père adoptif, car c'est une légitimation par le mariage des parents
en droit français, ce sont deux choses très différentes

F.
Bonsoir,

En droit oui, il s'agit d'un père ayant adopté un enfant, dans le langage commun cela est souvent usité dans le sens de père nourricier.

Cordialement.

fvielfau
fvielfau
Mensagens: 9868
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
genbasit Escreveu:
07 dezembro 2019, 19:10
En droit oui, il s'agit d'un père ayant adopté un enfant, dans le langage commun cela est souvent usité dans le sens de père nourricier.
mais... je me refuse à faire de la généalogie sans référer au droit.


pour le "commun"...
pour prendre un exemple qui n'est proche, mon frère aîné est de père inconnu, légitimé 4 ans après sa naissance par mon père qui ne peut pas avoir été son père (question d'âge et de résidence à l'autre bout de la France), je n'en considère pas moins que son père est bien légitime et non "adoptif" ou "nourricier" et mon frère et ma mère pensaient de même.

F.

genbasit
female
Mensagens: 3554
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
fvielfau Escreveu:
07 dezembro 2019, 19:17
genbasit Escreveu:
07 dezembro 2019, 19:10
En droit oui, il s'agit d'un père ayant adopté un enfant, dans le langage commun cela est souvent usité dans le sens de père nourricier.
mais... je me refuse à faire de la généalogie sans référer au droit.


pour le "commun"...
pour prendre un exemple qui n'est proche, mon frère aîné est de père inconnu, légitimé 4 ans après sa naissance par mon père qui ne peut pas avoir été son père (question d'âge et de résidence à l'autre bout de la France), je n'en considère pas moins que son père est bien légitime et non "adoptif" ou "nourricier" et mon frère et ma mère pensaient de même.

F.
Bonjour,

Je traitais du langage communément employé, même s'il est contraire au droit...

Après, il y a le plan génétique et dans mes proches connaissances, un cousin biologique, mais juridiquement étranger
(C'est le fils biologique de mon oncle qui ne l'a pas reconnu), il a été légitimé lors du mariage de sa mère avec donc son père légitime.
Il a appris cela a 16 ans, et n'a eu de cesse de retrouver mon oncle, se sentant étranger dans sa famille légitime .
Il y est arrivé à plus de 60 ans, son père biologique était décédé, il lui ressemble, et est en partie apaisé de savoir d'où il vient.


Tout dépend des circonstances et du ressenti de chacun.
J'ai aussi un cas, comme le votre, mais une génération plus tard, c'est le petit fils qui cherche ses racines.
Les secrets de famille sont parfois lourds de conséquences.
Il est difficile de prendre position.
D'une part, l'histoire appartient à la vie privée des principaux intéressés, mais on peut aussi comprendre que les enfants ou petits enfants en soient dans certains cas des "victimes " collatérales .

Cordialement.

fvielfau
fvielfau
Mensagens: 9868
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
genbasit Escreveu:
07 dezembro 2019, 20:34

Je traitais du langage communément employé, même s'il est contraire au droit...
oui, et je vous a fais part du langage que nous utilisions dans ma famille, qui, bien que "commun", ne laissait pas de place à l'erreur .

je respecte beaucoup vos contributions sur ces forums

je souhaite que vous ne polémiquiez pas avec moi.


F.

genbasit
female
Mensagens: 3554
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour
Ceci est une parenthèse dans le sujet initial.

Je ne souhaitais pas polémiquer, seulement envisager que des points de vue, pouvaient être différents suivant plusieurs critères, l'histoire unique et personnelle de chacun, son parcours de vie et son ressenti.

Votre exemple est le cas d'une histoire familiale qui se passe pour le mieux, dans le respect et l'amour familial.

J'avoue que lorsque l'histoire touche des contemporains, il est très difficile de se positionner (du moins en ce qui me concerne ). ... un dilemme dans certains cas : respecter le désir de se taire des intéressés (l'histoire leur appartient), mais comment ne pas entendre et comprendre ce que peut être la douleur d'un enfant qui veut connaître son parent biologique et ses racines....
Difficile de répondre et surtout d'agir pour le mieux lorsque l'on se trouve confronté ou impliqué dans un choix cornélien.

Après vous avez parfaitement raison sur les termes exacts, dans le sud ouest on emploie à tort, dans certains cas, nourricier ou adoptif, alors que l'enfant a bien été légitimité, lorsqu'il ne s'agit pas du père biologique....

Cordialement.

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensagens: 24576
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

si cet homme s'est suicidé il peut en rester quelque chose dans les journaux de l'époque ?

Surtout en connaissant son prénom et sa carrière n'y a t-il pas une piste à suivre ?

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

genbasit
female
Mensagens: 3554
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Pour la presse, vous pouvez vous renseigner entre autres auprès de la médiatheque de Poitiers, et plus sûrement auprès des journaux locaux quant à leurs archives.
En effet, d'après ce que j'ai pu lire, ce qui est en ligne ou aux AD s'arrête en 1944, or vous concernant il s'agit d'une période relativement récente.
Cordialement.

Nb :

J'ai jeté un coup d'oeil au registre d'état civil des naissances de Poitiers en 1912, et pour exemple sur les 30 premières pages, je n'ai trouvé que 2 Pierre, et un Jean -Pierre...moins usité que je ne le pensais....donc avec de la patience et du temps vous avez la possibilité d'aboutir...

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Mensagens: 24576
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bien, il faudrait savoir si la grand mère connaissait le prénom du père ou/et du frère.
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

genbasit
female
Mensagens: 3554
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Comme il s'agit d'un suicide, il doit y avoir un dossier dans les archives de la police.
Toutefois, sans patronyme c'est compliqué, et j'ignore les délais de consultation...

La presse serait effectivement le moyen le plus rapide, mais pas le seul.
(Cf méthodologie évoquée dans mon premier post ).
Cordialement.

rameaur
female
Mensagens: 1384
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour François,

comment avez vous trouvé le domicile de cette jeune fille en 1931 ?

Sinon, une autre piste : l'université est à 2 pas de la rue RIFFAULT; Pierre X ne serait-il pas un jeune venu étudier dans la ville et résiderait à proximité ?

Y a-t-il possibilité de vérifier les listes d'étudiants des années 1930 1931 ?
Cordialement,

RR

Responder

Voltar para “Bouteille à la mer (recherche avec lieu inconnu)”