Responder

Recherche Registre des femmes en couches envoyées chez les sages femmes agréées de la ville de Paris

lyonnais92
male
Mensagens: 3045
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

la recherche de l'ascendance des mères célibataires est compliquée.

D'autant plus que, ici, on n'a que l'acte de naissance (qui est purement déclaratif, contrairement à un acte de reconnaissance), que l'enfant a été abandonné dès la naissance (donc pas de suivi possible de la vie de la mère à travers celle de l'enfant) et que les lieux sont de peu d'aide.

Même si l'acte de décès à 3 mois l'élimine, la Jeanne GERARD avait de bonnes chances de convenir.

Une piste possible reste celle d'une soeur (légèrement plus jeune) qui aurait repris en prénom d'usage celui de la décédée.

Certes, l'existence d'une telle soeur ne serait pas probante.

Mais je crains que, dans ce cas, il faille vous contenter de "peut être elle" faute de "quelqu'un d'autre".

Il me faudrait relire l'acte de naissance mais, de mémoire, si l'adresse de la mère est bien une institution qui pouvait héberger des mères célibataires, la naissance n'est pas déclarée par une sage-femme mais par une "couturière" ayant assisté à l'accouchement. Et, toujours de mémoire, l'adresse de l'accouchement ne correspond pas à celle d'une clinique (ou équivalent).

Cordialement

antinea
female
Mensagens: 79
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

D'après mes recherches et mes souvenirs, les parents de Jeanne Georgette GERARD qui est décédée à trois mois ont eu deux autres enfants qui étaient des garçons. Donc, l'éventualité de récupérer le prénom d'une sœur décédée ne pouvait pas être le cas dans cette famille !
Par ailleurs, le sujet indiqué est mal formulé... je vous l'accorde ! Ce n'est pas une sage femme qui déclare l'accouchement, mais bien une couturière qui a assisté à l'accouchement.
Aussi et même si le lieu de l'accouchement ne correspond pas à une clinique, il me semble que les grossesses de l'époque étaient obligatoirement déclarées et enregistrées dans un registre auprès d'une institution ou un hôpital ! Maintenant, la vrai question est de savoir dans quelle institution ou dans quel hôpital cette femme a été suivie !!!

Dans tous les cas, je vous remercie pour vos commentaires.

Cordialement,

Martine

seria
seria
Mensagens: 2162
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
bonjour

Je comprends votre énergie pour essayer de retrouver Jeanne GERARD en multipliant les discussions sur les forums ;mais sans vouloir vous décourager ,les documents que vous avez suffisent à montrer la dissimulation de la mère.
En lisant le dossier d'admission de Georges GERARD ( il eut été sympa de mettre en lien vos précédentes demandes ) où entre la naissance et l'abandon de Georges , la mère habite 39 rue de la Santé ( qui n'existe pas ) et 14 rue Remy ( qui n'existe pas ) ; quid de son âge , de son lieu de naissance ,de son métier ,voire de son identité ?

Sur quel document avez - vous lu que " les grossesses de l'époque étaient obligatoirement déclarées et enregistrées" ? jamais entendu parler de cette obligation :oops:

cordialement

Seria

antinea
female
Mensagens: 79
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour "Séria",

Tout d'abord, je vous remercie pour votre commentaire. Pour répondre à votre question, j'ai assisté dernièrement à un salon virtuel sur la généalogie où Myriam PROVENCE intervenait notamment. C'est une généalogiste professionnelle qui s'intéresse beaucoup aux sujets concernant les enfants abandonnés. Lors de ce salon, elle a évoqué de nombreux documents qui étaient obligatoirement tenus par les hôpitaux, maternité, etc. concernant la grossesse et cela depuis un certain nombre d'année... 1849 si mes souvenirs sont bons !
C'est ce qui me fait penser que je peux, avec persévérance, trouver un registre ou la mère de Georges GERARD est effectivement enregistrée avec sa véritable identité. Voilà.
Je vous mets le lien de ce salon ci-dessous (Voir l'intervention de Myriam Provence) :

https://salonvirtueldegenealogie.fr/conferences-et-webinaires/

Cordialement,

Martine

daline5
daline5
Mensagens: 1646
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour
Bien sûr il faut préserver, ce peut aboutir. Les femmes qui accouchaient à l'hôpital étaient enregistrées, mais pout celles qui accouchaient chez elles, quelq'un allait déclarer l'enfant à l'état civil et c'est tout. Il n'y avait pas de suivi de grossesse comme maintenant quasi systématiquement.
Vous pouvez mettre l'acte d'abandon?
Je ne suis pas aussi certaine que d'autres sur le forum sur le fait qu'elle ait menti entierrement sur les adresses, car les numéros ont pu changer en plus de cent ans...
Cordialement

antinea
female
Mensagens: 79
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Voici le dossier de l'assistance publique en pièce jointe :
Dossier Pupille Georges GERARD 20.jpg
Dossier Pupille Georges GERARD 21.jpg
Dossier Pupille Georges GERARD 22.jpg
Dossier Pupille Georges GERARD 23.jpg
Cordialement,

Martine

seria
seria
Mensagens: 2162
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
bonjour

Curieux que Dame Fremy , elle aussi n'ait pas la même adresse sur le dossier d'abandon que sur l'acte de naissance de Georges ....
Je me suis interrogée aussi sur la présence de Louis BESNARD ,32 ans ,charron habitant Villejuif comme témoin sur l'acte de naissance

Mais bon , ce sont juste des remarques ;)


bonne journée

Seria

daline5
daline5
Mensagens: 1646
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Comme vous le disiez Jeanne Georgette GERARD né en avril 1877 n'est pas la bonne puisque morte à l'âge de 3 mois, cependant la mère Marie Antoinette née AMIOT étant couturière comme la Jeanne GERARD que vous recherchez, le fait que le père se prénomme Georges comme l'enfant de Jeanne GERARD, on pourrait pensé que Jeanne GERARD et la fille de ce couple GERARD/AMIOT. Avez-vous regardé si ce couple n'a pas eu une autre fille née entre 1877=>1882?
http://archives.paris.fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YTo2OntzOjQ6ImRhdGUiO3M6MTA6IjIwMjAtMDctMDQiO3M6MTA6InR5cGVfZm9uZHMiO3M6MTE6ImFya29fc2VyaWVsIjtzOjQ6InJlZjEiO2k6NztzOjQ6InJlZjIiO2k6OTYzO3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=-530%2C-444&uielem_islocked=0&uielem_zoom=120&uielem_brightness=0&uielem_contrast=0&uielem_isinverted=0&uielem_rotate=F
Anexos
archives_AD075TD_D1M9_114_0034.JPG

antinea
female
Mensagens: 79
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Re-bonjour,

D'après mes recherches, le couple GERARD/AMIOT auraient eu deux autres enfants que je vous cite ci-dessous :
Jules Eugène GERARD 1874 / 1905
Georges Léonor GERARD 1880 / 1956

Cependant, je vais effectuer d'autres recherches. Merci pour vos commentaires. Je vous promets que si je trouve autre chose, je n'oublierai pas de vous le signaler !

Cordialement,

Martine

Responder

Voltar para “Paris (75)”