Responder

Recherche liste des blessés 1918 - Hopital Auxiliaire de Beauvais

domquin
domquin
Mensagens: 2
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour à tous,
Je viens de retrouver cette photo dans les albums de famille et je cherche à identifier la liste des blessés sur la photo jointe afin de pouvoir situer quel est le membre de la famille qui est photographié
Merci de votre aide
hopital militaire auxiliaire beauvais.jpg

maestro147
male
Mensagens: 6
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

j'ai la même photo également :
mon grand père Jean Marie Morvan ( Plouigneau dans le Finistère) est au deuxième rang , le 3° à partir de la gauche.
Je n'ai pas d'information sur les autres blessés présents sur la photo.
cordialement

domquin
domquin
Mensagens: 2
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci de votre message, est ce que vous avez des informations sur cet hopital et quels bléssés y étaient envoyés ?
Je pense que mon ancêtre est le premier assis au premier rang à partir de la gauche, car il a une ressemblance très marquée avec mon grand-père, ce n'est toutefois pas lui car il a été amputé de la jambe gauche en 1914.

psaliou
psaliou
Mensagens: 9473
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Ne compter pas trop sur des listes qui vous mèneraient à l'un de vos ancêtres, faites la démarche inverse.
Commencez par chercher la fiche matricule militaire (FM) de votre Grand-père aux AD du domicile à 20 ans, la classe (pas toujours le même que celui de naissance).
Sur la fiche matricule vous aurez probablement la mention des blessures et peut-être des précisions sur l'ambulance ou l'hôpital d'évacuation....
Si c'est une impasse, cherchez parmi vos ancêtres tous ceux qui ont pu participé à la Grande Guerre donc nés entre 1867- 1900 (et vivants en 1914) en privilégiant la période 1880 - 1890 et en élargissant progressivement et recherchez les FM.

Utilisez les recherches avancées pour sélectionner les hommes nés dans ces périodes, ça fait beaucoup mais vous pouvez encore affiner en précisant le patronyme recherché:

https://gw.geneanet.org/domquin

Pour en savoir plus, les dossiers médicaux sont centralisés au SAMHA de Limoges:
https://www.defense.gouv.fr/sante/sante-publique/hopitaux-militaires/dossier-medical-hospitalier/hospitalisation-obtenir-un-dossier-medical

Il y a ce travail mais je connais mal le moyen d'en extraire des infos précises:

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/archives-medicales-des-hopitaux-militaires-1914-1918
Kenavo,
Pierre

psaliou
psaliou
Mensagens: 9473
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
maestro147 Escreveu:
06 agosto 2019, 06:10
Bonjour,

j'ai la même photo également :
mon grand père Jean Marie Morvan ( Plouigneau dans le Finistère) est au deuxième rang , le 3° à partir de la gauche.
Je n'ai pas d'information sur les autres blessés présents sur la photo.
cordialement
Bonjour,
Votre GP a bien participé à la Grande Guerre mais pas au 87e Régiment d'Infanterie, qui est un régiment d'Active (Hommes jeunes et engagements au front...et de moins en moins jeunes pour compenser les pertes), mais dans les GVC à savoir les Gardiens de Voies de Communication. Les hommes mobilisables les plus âgés (42 ans pour votre GP) étaient versés dans ces unités, dans les services auxiliaires ou employés dans des usines travaillant à l'effort de guerre.
Le 87e Régiment d'Infanterie Territoriale c'est avant, quand il était dans la réserve après son service militaire: 150 e RI (service actif), puis réserve d'active ( Régiment d'infanterie de Brest) puis Territoriale (87e RIT) et réserve de Territoriale ("zappé" par la guerre) jusqu'à la fin de ses obligations militaires (48 ans, environ, moins les années de bonification en fonction du nombre d'enfants - 1918 pour votre GP)
Même démarches pour chercher un dossier médical==>SAMHA Limoges

Pour infos, la fiche matricule (vue 447):
http://mnesys-portail.archives-finistere.fr/?id=viewer&doc=accounts%2Fmnesys_cg29%2Fdatas%2Fir%2Fserie_r%2FFRAD029_00000001R%2Exml&page_ref=24434&lot_num=1&img_num=1&index_in_visu=
Kenavo,
Pierre

maestro147
male
Mensagens: 6
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Mon grand père a été mobilisé à Brest ; sur son livret militaire, il est noté :
" rappelé à l'activité par décret présidentiel en date du 1° août 1914.
affecté au 87° territorial d'infanterie 20°
arrivé au corps le 20 novembre 1914"
Accidenté dans la nuit du 3 au 4 décembre, par l'écroulement d'un mur du casernement provisoire dans le cinéma de la route de Paris: Dans le journal local : " Quant à Morvan Jean, de Plouigneau, plus gravement atteint, il a été admis à l'hôpital municipal de la marine, dans le service du chirurgien Petit"
"passé le 22 juillet 1915 au 6° bataillon, 3° compagnie
J'ai retranscrit son carnet de notes où il décrit leur voyage en train vers le front et leurs travaux de terrassement. En Août, il travaille au grand boyau de Vého . Sur le 10 septembre il écrit :
"les Boches commencent à nous bombarder vers 7 à 8 heures. Le bombardement devient très violent et dure jusqu'à midi. Dans notre rayon au sud de Lyntrey il nous lance 4000 obus de tous calibres dont beaucoup sont de grosses torpilles de 59 cm de long. C'était terrifiant. Notre compagnie est éprouvée nous (avons) 4 tués et de nombreux blessés dont un grièvement et qui meure le 1, j'ai mon fusil fracassé par un éclat d'obus. Dans mon escouade, j'ai deux tués Gouez et Creach, 6 légèrement blessés. Le caporal Prigent blessé légèrement à la tête a deux autres tués. Huon de Plouegat et le Lann. Le 11 enterrement des tués à Bénaménil, le 12 nous quittons Bénaménil pour Domjévin à 2 km à l'est. Même travail. Le Gall de Plouzévédé meurt à l'hôpital des suites de ses blessures le 15".
Ces 4 soldats tués sont notés appartenant au 87 ° R.I.T
Sur son petit carnet, il note également :
5° escouade : 5-12-1915
Morvan Caporal
avec le nom de ses hommes
Par la suite il a effectivement été changé d'affectation. Sur une photo en compagnie d'un soldat du 87°, son képi porte le numéro 219
"25 décembre 1918 : dirigé vers le dépôt de démobilisation de Brest
Arrivé au dépôt de Morlaix le 30/12/1918
Mis en route isolément le 31 décembre 1918 sur Plouigneau, n'a rien perçu comme frais de déplacement "
" Le soldat Morvan Jean Marie classe 1892 Recrutement de Brest N° Mle 1369 a été libéré de toute obligation militaire à la date du 1° octobre 1919" tampon du bureau de recrutement de Brest.

Bonne journée

psaliou
psaliou
Mensagens: 9473
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

La fiche matricule de Jean Marie MORVAN né à Ploujean le 28 Août 1872 et donné en lien est-elle bien celle de votre Grand-père [Matricule 1361 (vous dites 1369 qui correspond à un certain PIRIOU Yves) ) classe 1892 - Bureau de Brest] :?:

C'est là que j'ai trouvé son affectation au GVC mais apparemment vous avez d'autres infos. Je n'ai jamais rencontré de telles différences entre un livret militaire et une fiche matricule, je ne saurai donc dire si c'est possible ? Un autre avis serait bien venu.

Dans tous les cas, sur la fiche de votre GP vous avez noté 87e RI au lieu de 87 RIT, ce sont 2 régiments sans aucun lien entre-eux.

Extraits de la fiche matricule:
MORVAN Jean Marie 1.JPG
MORVAN Jean Marie 2.JPG

Hors sujet: en cherchant une explication dans les homonymes, j'ai trouvé cette fiche de Marc MORVAN né en 1850 et marié en 1977
https://gw.geneanet.org/maestro147?lang=fr&iz=2&p=marc&n=morvan
Kenavo,
Pierre

maestro147
male
Mensagens: 6
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Re bonjour,

Vous avez raison : j'ai mal lu le numéro ce matin et le régiment est bien le 87° RIT
Son régiment de réserve était le 150°
En 1916 il porte le 87 sur son uniforme puis le 219
Je corrige mon erreur 1977 !

Merci
Anexos
Livret militaire J.M. Morvan .jpg
démobilisation J.M. Morvan.jpg
1896 150° RI.pdf
(750.18 KiB) Transferido 3 vezes
1916 28 septembre  Jean Morvan armée de Lorraine .jpg

delsergio
male
Mensagens: 1746
Bonjour

Le livret n'est pas incompatible avec la fiche matricule.
On a tout simplement oublié d'inscrire sur le livret individuel l'affectation sur la période d'août à novembre 1914.
La fiche indique bien que la campagne contre l'Allemagne commence le 2 août.
Última edição por delsergio em 08 agosto 2019, 16:19, editado 1 vez no total.
Imagem

psaliou
psaliou
Mensagens: 9473
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
maestro147 Escreveu:
08 agosto 2019, 15:42
Re bonjour,

Vous avez raison : j'ai mal lu le numéro ce matin et le régiment est bien le 87° RIT
Son régiment de réserve était le 150°
En 1916 il porte le 87 sur son uniforme puis le 219
Je corrige mon erreur 1977 !

Merci
J'ai une lecture un peu différente de ce livret militaire qui n'est effectivement pas tout à fait le reflet de la fiche matricule.

Il est affecté aux GVC, situation transitoire qui évolura vers une affectation au 87e RIT en novembre 14. Le livret et la fiche seraient plutôt complémentaires que contradictoires.
Ce parcours, parfois sinueux, des "territoriaux" serait de toutes façons à creuser. Avec la lourdeur des pertes, les plus anciens se sont retrouvés plus près des combats pour combler les manques.

Le 150e RI, n'est pas son régiment de réserve mais son régiment d'incorporation lors de son service militaire (1893). Le régiment de réserve est le "régiment actif d'infanterie de Brest" qui est le 19e RI ce qui correspond, plus tard, avec le n° 219 qui est celui du régiment de réserve du 19e (n° du régiment d'Active + 200). C'est un peu tortueux mais cohérent.

Je n'ai pas encore chercher dans les Historiques et les JMO le parcours de ces régiments.
Última edição por psaliou em 08 agosto 2019, 16:23, editado 2 vezes no total.
Kenavo,
Pierre

psaliou
psaliou
Mensagens: 9473
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
delsergio Escreveu:
08 agosto 2019, 16:11
....
Le livret n'est pas incompatible avec la fiche matricule.
....
Effectivement quand on peut lire le livret, c'est plus facile de conclure qu'il y a des manques sur les 2 documents et qu'ils sont complémentaires.
Kenavo,
Pierre

maestro147
male
Mensagens: 6
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Le 27-08-1917 : il écrit
"actuellement je suis le seul du pays au 87, on entend plus parler breton. par ailleurs je ne puis t'en dire long, mais les américains sont sur le front ici avec nous"

Merci de vos éclairages

psaliou
psaliou
Mensagens: 9473
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Je viens de jeter un oeil sur l'historique résumé du 87e RIT, rien que pour 1914, il est très dispersé entre défense des côtes bretonne et camp retranché de Paris sur les rives de L'Aisne:
Voir ce site/
http://www.chtimiste.com/regiments/territoriale51-100.htm

D'où j'extraits ce passage pour 1914
87e RIT 1.JPG
:

Vous trouverez la suite à partir de la page d'accueil du site.

Cette suite de l'historique montre une grande diversité dans les activités et dans la répartition géographique. En 1917, c'est le 1er Bataillon qui doit être au contact du front et des Américains.

En 1918, c'est le 6e bataillon qui est dans le secteur de Beauvais.
Kenavo,
Pierre

Responder

Voltar para “Oise (60)”