Responder

LEROY François x GAFFE Françoise ou Margueritte ? (GAFFET, GAFET, GASSE …)

vincentseclin
male
Mensagens: 34
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Abbeville, paroisse Notre-Dame de la Chapelle, le 23 février 1700.
5MI_D239 - Abbeville (Notre-Dame-de-la-Chapelle) : BMS (1600-1747) page 368 sur 621.
http://recherche.archives.somme.fr/ark:/58483/a011261413211HxxfY9/1/1

Pourriez-vous m’éclairer sur cet acte étrange : L’époux est François LEROY mais l’épouse est d’abord prénommée Margueritte puis Françoise ?

D’autre part, il y a déjà un Pasquier LEROY marié à une Margueritte GAFFE dans la même paroisse en 1692.
5MI_D267 - Abbeville (Notre-Dame-de-la-Chapelle) : BMS (1686-1714) page 142 sur 303.
http://recherche.archives.somme.fr/ark:/58483/a011261413211Siy0Dq/1/1

De plus, Pasquier LEROY (1669 - 1706) et François LEROY (1674 - 1704) pourraient être deux frères.
Vous trouverez cela sur mon arbre en ligne. J P VINCENT (vincentseclin)

Merci à celui qui m’apportera la réponse à cette énigme.

-----------------
Voici une transcription du 1er acte de mariage LEROY x GAFFE que je n’ai pas encore mise en ligne :
« le 23e jour de février de l’année 1700 est faite la célébration de mariage en face de notre mère St église après que les fiançailles ont été faite et les bans publié au prosne de la messe paroissial par trois dimanches ou festes consecutifs le contrôle aiant été paye comme il nous est apparu ledit mariage fait entre françois LEROY de la paroisse de drucat et margueritte dela paroisse notre dame de la chapelle ma paroissienne le dit françois LEROY accompagné de de jacques LEROY son frère et de robert DELACROIX son oncle et de la part de françoise GAFFE T (?) accompagné de jenne DUFAU (DUFAR, DUFAY ?) veuve de jean GAFFET sa mère et de jean MACQUET son beau frere qui ont signé ou fait leurs marques à l’original et moy qui a signé
J Delemard » JPV.
-----------------

Jean-Pierre VINCENT

riquiera
male
Mensagens: 69
Bonjour,

J'ai rencontré plusieurs fois ce type de confusion entre différents prénoms à l'intérieur d'un même acte sur les registres originaux de la collection communale pour la paroisse Notre-Dame de la Chapelle. En revanche, je n'avais pas noté celui que vous indiquez, et je vous confirme Marguerite Gaffet dans cette collection.
Je note également sur une période de 25 ans, dans cette même paroisse, 4 mariages de Leroy de Drucat :
Le 01.02.1684 : Charles Leroy, veuf, avec Magdeleine (ou Nicole) BOULOGNE (Là aussi, dans un acte répétitif, l'épouse change de prénom au cours de la rédaction de l'acte : Magdeleine ou Nicole/Noelle )
Le 12.02.1692 : Pasquet Leroy, avec Marguerite Gaffet, fille de Claude
Le 23.02.1700 : François Leroi, avec Marguerite Gaffet, fille de Jean (+), donc homonyme
(pour ces deux mariages, apparaissent du côté du marié, des (DE)LACROIX : Jacques et Jean - signature seulement - pour le premier ; Robert pour le second)
Le 17.11.1711 : Antoine Leroi, avec Jeanne Cauvel. J'ajoute un 5ème mariage de Leroy de Drucat, 30 ans plus tard, celui d'Antoine, leur fils, avec Marie Antoinette Beuret le 12.12.1741.

Quant à Jean Maquet, le beau frère, il a épousé Marie Gaffet le 23.07.1697.

Slts

Alain Riquier

genea0277
male
Mensagens: 1660
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Juste une remarque : il est question de Marguerite GASSET dans l'acte en question, et non GAFFET...
5MI_D267 - Abbeville (Notre-Dame-de-la-Chapelle) : BMS (1686-1714) page 142 sur 303.
http://recherche.archives.somme.fr/ark:/58483/a011261413211Siy0Dq/1/1

C.

riquiera
male
Mensagens: 69
Difficile de distinguer les F des S...
Cependant, à titre d'information, je vous signale que, un siècle et demi plus tard, dans le "Répertoire des noms de famille de la somme en 1849" de MM. Boyanval, Debrie et Vaillant, qui est une compilation quasi exhaustive des listes électorales du département en 1849 (premières élections au suffrage universel masculin), on relève 228 Gaffé, Gaffet ou Gaffez, dans de très nombreuses communes ; pour, de l'autre côté, seulement 2 Gasser, tous 2 à Amiens.
Slts

Alain Riquier

vincentseclin
male
Mensagens: 34
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Merci pour votre réponse qui éclaire le sujet. Je ne savais pas que ce type d’anomalie était si fréquent.

Les actes de ce recueil sont des copies « signées à l’original » avec le rédacteur (J DELEMARD). Ces erreurs s’expliquent peut-être par la distraction du copiste ? Avez-vous trouvé aussi des originaux parmi les actes que vous mentionnez ?

Enfin merci pour les informations que vous donnez sur les patronymes concernés. Je vais pouvoir préciser tout ça sur mon arbre Geneanet.

Note : La plupart de mes ancêtres VINCENT et alliés proviennent de la région d’Abbeville. Il est possible que nous partagions des patronymes. Peut-on consulter votre généalogie ?

Bonne journée
Cordialement
Jean-Pierre VINCENT
==============================
riquiera Escreveu:
20 outubro 2019, 23:25
Bonjour,

J'ai rencontré plusieurs fois ce type de confusion entre différents prénoms à l'intérieur d'un même acte sur les registres originaux de la collection communale pour la paroisse Notre-Dame de la Chapelle. En revanche, je n'avais pas noté celui que vous indiquez, et je vous confirme Marguerite Gaffet dans cette collection.
Je note également sur une période de 25 ans, dans cette même paroisse, 4 mariages de Leroy de Drucat :
Le 01.02.1684 : Charles Leroy, veuf, avec Magdeleine (ou Nicole) BOULOGNE (Là aussi, dans un acte répétitif, l'épouse change de prénom au cours de la rédaction de l'acte : Magdeleine ou Nicole/Noelle )
Le 12.02.1692 : Pasquet Leroy, avec Marguerite Gaffet, fille de Claude
Le 23.02.1700 : François Leroi, avec Marguerite Gaffet, fille de Jean (+), donc homonyme
(pour ces deux mariages, apparaissent du côté du marié, des (DE)LACROIX : Jacques et Jean - signature seulement - pour le premier ; Robert pour le second)
Le 17.11.1711 : Antoine Leroi, avec Jeanne Cauvel. J'ajoute un 5ème mariage de Leroy de Drucat, 30 ans plus tard, celui d'Antoine, leur fils, avec Marie Antoinette Beuret le 12.12.1741.

Quant à Jean Maquet, le beau frère, il a épousé Marie Gaffet le 23.07.1697.

Slts

Alain Riquier

vincentseclin
male
Mensagens: 34
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Je partage tout-à-fait votre point de vue d’Alain Riquier et je fais aussi le test des occurrences locales sur Geneanet pour sélectionner au mieux le patronyme.

Il y a deux options pour rédiger son arbre :

Soit on met en ligne les patronymes tels qu’on les lit, soit on en sélectionne un pour une famille et les cousinages et on s’y tient.

J’ai opté pour cette seconde méthode car les arbres deviennent illisibles avec la première méthode et on ne peut pas voir les liens d’un seul coup d’œil. Bien sûr, je signale les variantes de l’acte par les noms et prénoms « alias ».

Ainsi par exemple Margueritte GAFFE que je signale comme pouvant être également (Margueritte GAFFET) (Margueritte GAFET) (Margueritte GASSE) dans la région d'Abbeville.

Il semble que vous ayez fait le même choix avec la branche GASSE originaire de l’Oise.

Cordialement
JP VINCENT
genea0277 Escreveu:
21 outubro 2019, 08:02
Bonjour,

Juste une remarque : il est question de Marguerite GASSET dans l'acte en question, et non GAFFET...
5MI_D267 - Abbeville (Notre-Dame-de-la-Chapelle) : BMS (1686-1714) page 142 sur 303.
http://recherche.archives.somme.fr/ark:/58483/a011261413211Siy0Dq/1/1

C.

genea0277
male
Mensagens: 1660
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Cette façon de faire est effectivement la plus pratique : pour ma part je retiens dans l'arbre l'orthographe du patronyme en usage au 20e siècle pour la branche concernée, en indiquant les variantes du nom.

Bien qu'il soit écrit GASSET dans l'acte, vous pouvez donc tout à fait la rattacher à votre branche GAFFE si ce nom est celui qui a perduré.

Attention tout de même car il arrive que dans une même descendance, plusieurs orthographes différentes soient retenues pour les générations suivantes.

J'ai dans mon arbre un couple FRANS de Belgique, dont les enfants de la même fratrie ont été enregistrés à l'état civil français en partie sous le nom FRANS et en partie sous le nom FRANCE. Par la suite ces deux noms ont bien été conservés par les intéressés et leurs descendants. Il est donc important de ne pas perdre la trace du patronyme d'origine.

C.

Responder

Voltar para “Somme (80)”