Responder

Où consulter le registre matricule des esclaves de Martinique ?


sandrinegilles
female
Mensagens: 40
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Non, pas du tout, super tuyau... On y voit le nom des habitations, c'est ça ?
Une question encore, une fois le nom de l'habitation trouvée, où chercher, stp ?
Un grand merci de ton aide !

bolomichelin
bolomichelin
Mensagens: 46
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
voila ce qu'on ma conseillé de faire.
Oui faudrait aller aux Archives, mais ça va être fastidieux y'a pas de répertoire des actes faits par les notaires donc faut consulter tous les actes de chaque notaire à une période donné en commençant par ceux qui étaient installé à Fort-de-France où dans le sud. ...
1. il faut retrouver le propriétaire
2. chercher un acte

source
Atlas historique du patrimoine sucrier de la Martinique

sandrinegilles
female
Mensagens: 40
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci... mais alors, à quoi correspondent les actes d'affranchissement qu'on trouve dans les registres d'état civil ?
Ils y sont tous consignés ? Quel casse-tête...

bolomichelin
bolomichelin
Mensagens: 46
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Moi j'ai retrouvé hier par hasard mon ancètre sur le des AD de martinique. Ils ont quelque registre d'etat civil des esclaves

sandrinegilles
female
Mensagens: 40
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Vous l’avez trouvé dans quel registre ? Qu’avez-vous appris de lui ?

bolomichelin
bolomichelin
Mensagens: 46
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Je l'ai trouvé ici

http://www.patrimoines-martinique.org/ark:/35569/a011409068570f43A0O

1. son type, et celui de sa mère, son année de naissance complète et la bonne habitation

Elle est né sur l'habitation Bertand. Je pense quand dans le fond Bertrand je peux trouver des infos sur

Marie claire ( sa mère ) et ses enfants ( Léon, Elodie et Améline)
Anexos
Améline-N.pdf
(3.59 MiB) Transferido 16 vezes

sandrinegilles
female
Mensagens: 40
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci, j’ai déjà regardé sur Fort de France, rien trouvé.
C’est génial que vous ayez toutes ces infos. Vous allez pouvoir remonter plus loin !!!

cyannick
male
Mensagens: 1
Bonjour,

une reconstitution du registre matricule des esclaves du Carbet, du Morne Vert et du Fonds Saint-Denis (Martinique) vient de paraître.

L'ouvrage contient un tableau de 4000 lignes reliant les familles affranchies en 1848 à leurs anciennes habitations.
Il met aussi en lumière d'autres réalités sur les personnes mises en esclavage et renverse certaines idées reçues :

https://www.amazon.fr/dp/2956833405/ref=cm_sw_r_fa_dp_U_3IMbDbGRY623T?fbclid=IwAR3PUd29Vm3KKxQuUrWIH3MbhFRFWQardOoS8zIYFrT6_2yTYSQpebIHc78

Bien cordialement

sandrinegilles
female
Mensagens: 40
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Un grand merci pour cette fantastique nouvelle. Je viens de télécharger le livre sous Kindle.
Si je peux aider quelqu'un...

Bonne journée,

Sandrine

tatiechoco
tatiechoco
Mensagens: 1
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
archivescreoles Escreveu:
26 setembro 2018, 20:50
Bonsoir,

Pour espérer trouver le pays d'origine des esclaves de Martinique, je vous propose la piste suivante :

http://www.patrimoines-martinique.org/ > chercher > rechercher dans l'état civil > choisir la commune qui vous intéresse et surtout cocher la case "Esclaves uniquement".
Vous obtiendrez peut-être les registres d'état civil des esclaves dans lesquels sont mentionnés les pays d'origine (surtout dans le cadre de baptêmes de nouveaux arrivants)

Autre piste :
Remonter à l'acte d'affranchissement, essayer de trouver qui était le propriétaire et le notaire du coin, rechercher dans les archives notariales la liste des esclaves détenus par le propirétaire en question (cf actes de notoriété, ...)

autre piste : les archives de la marine coloniale conservées à Aix-en-provence. Des documents concernent les navires négriers.

Pour ma part, je n'ai pas encore entamé ce volet ...
Bon courage,
Ruth
Bonjour à tous

merci pour ces pistes
cordialement

Responder

Voltar para “Martinique”