Responder

Recherche renseignement concernant JOUAN Jean François

adrien974
male
Mensagens: 5
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

Je recherche des renseignements concernant un certain JOUAN Jean François qui aurait été envoyé aux bagnes en Guyane en 1860.

Les infos que j'ai obtenu sur les ANOM sont les suivantes :

Cote de référence FR ANOM COL H 308
Code de communication zone générique = FM, zone cote = H308/jouanfranc
Condamné en 1860
Envoyé en Guyane française
N° matricule 8937  
Informations : Condamné à mort et exécuté. Décédé le 14 janvier 1863

Cette personne pourrait correspondre à un des mes ancêtres ayant vécu à la Réunion.
J'aurais donc aimé connaitre le lieu d'origine lorsqu'il a été envoyé aux bagnes ? Et si possible le maximum d'informations sur cette personne (la raison pour laquelle il a été condamné, etc...) .

Sinon, de quelle manière puis-je de moi même obtenir ces informations ?

Merci d'avance.

manu95
manu95
Mensagens: 1976
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour.

D'après les informations transmises:  " Condamné à mort et exécuté. Décédé le 14 janvier 1863"

L'acte de décès de François Jean JOUAN à Cayenne, le 14/01/1863 (voir aussi en PJ):
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=GUYANE&commune=CAYENNE&annee=1863


Vous pouvez faire appel à l'entraide généalogique afin de récupérer le dossier du bagne en référence (Le fil d'Ariane: http://www.entraide-genealogique.net/)

Cordialement
Manuel.
Anexos
† François Jean JOUAN.png
Cdlt,
Manuel.

P.S: Je ne réponds plus aux demandes d'aide et de traduction via la messagerie privé, mais uniquement à travers le FORUM.

adrien974
male
Mensagens: 5
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci beaucoup pour votre réponse.  ;)

J'ai fait ma demande sur le fil d'ariane.

mesthomas
male
Mensagens: 267

Condamné á mort et exécuté sur les anom
Trouvè mort dans sa geole selon l'acte de DC.

La spécialité des bagnes, c'etait "la guillotine seche" ...... C'est á dire que les bagnards mourraient des mauvaises conditions de captivité : cellules sans toit " á l'ile st joseph", nourriture de mauvaise qualité et tres rare, maladies multiples (cholera, fievre jaune, tuberculose,piqure de serpent  plaies infectées....).
Certains bagnards se passait volontairement les maladies et affections pour en finir volontairement.

.


Responder

Voltar para “Guyane”