Responder

14-18 journalier auxiliaire infirmier

familytree33670
female
Mensagens: 39
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
Comment un appelé (journalier dans le civil de niveau d'instruction 2) devient il auxiliaire infirmier pendant la grande guerre ? Je précise que cet ancêtre a servi aux Dardanelles.
Les affectations dans le service médical étaient elles effectuées au hasard des besoins ?
J'ai cherché des renseignements sur le net mais n'ai pas du savoir où chercher.
Merci d'avance
Chantal

psaliou
psaliou
Mensagens: 8570
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,

La fiche matricule:

http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/regmatmil/osd.php?clef=Nicolini-Pierre-1893-480-Alg%C3%A9rie-Alger-1873-05-23-Alger-Alger-

Il n'est pas infirmier, mais auxiliaire ce qui signifie qu'il a travaillé sous l'autorité d'un infirmier probablement pour les tâches les plus ingrates après une formation sur le tas. Il a pu être sollicité comme volontaire face à un besoin ponctuel.
Il est cité en tant que Zouave pour son aide en tant qu'infirmier auxiliaire. Il est soldat avant d'être auxiliaire infirmier.
Il n'est pas fait mention de cette fonction hors de la citation à l'ordre du régiment qui lui vaut la Croix de guerre avec étoile de bronze. Les infirmiers militaires sont regroupés en SIM (Section d'Infirmiers militaires) et répartis dans les hôpitaux, ambulances ou au sein d'unités constituées (régiments...)

C'est mon point de vue, d'autres pourraient en savoir plus.
Kenavo,
Pierre

delsergio
male
Mensagens: 1507
Bonjour

Je pense aussi que ce n'était pas un membre du personnel soignant mais il a pu être formé pour donner des soins de base.
Il aurait pu appartenir à une Section d'Infirmiers Militaires mais ce n'est pas marqué sur sa fiche.
Ce type de section s'occupe essentiellement de la partie Administration et Logistique et les personnes affectées à ces tâches n'ont pas toutes une formation de personnel soignant. Le personnel est souvent recruté parmi les soldats sachant lire et écrire (degré d'instruction 2 ou plus). Après une formation de base, ils peuvent éventuellement être répartis dans des formations sanitaires pour l'évacuation des blessés.
Les infirmiers militaires des hôpitaux appartiennent rarement à une Section d'Infirmiers Militaires.
Imagem

familytree33670
female
Mensagens: 39
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci pour vos réponses qui confirment ce que je pensais.
Bonne journée
Chantal

Responder

Voltar para “Nos ancêtres dans la Grande Guerre”