Responder

Changement de nom

mary33h
female
Mensagens: 15
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica

Changement de nom

Mensagem 14 fevereiro 2020, 10:37

Bonjour,

Je ne sais pas du tout si je suis dans la bonne catégorie ou même si quelqu'un pourra m'aider mais je me lance.

Je recherche désespérément des renseignements sur les parents de mon arrière grand mère, j'ai pas mal d'informations personnelles mais en recherchant dans les fichiers de recensement d'Aubervilliers en 1911, 21, 26 et 31 il y a quelque chose qui ne colle pas.

Je retrouve les parents en 1911, vivant ensemble, lui s'appelle Jean Pierre RICHY et elle Alphonsine GRUE, jusque là tout va bien.
Arrivant à l'année 1921, petit changement, ils sont toujours là mais elle ne porte plus le même nom (l'année de naissance est la même et les enfants sont les mêmes donc je suis sûre qu'il s'agit de la même personne), elle s'appelle maintenant Alphonsine MARLAT.

Elle gardera ce nom sur les fichiers de recensement jusqu'en 1931 (La famille a du déménager par la suite).

Pour que vous compreniez un peu, ils ont donc vécu ensemble pendant 20 ans, ont eu trois enfants mais n'ont jamais été mariés. Mais j'ai du mal à croire qu'elle se soit marier à un autre homme alors qu'elle vivait déjà avec Jean Pierre RICHY et avait trois enfants.

Si vous pouviez m'aider, je désespère :|

tribouillardg
male
Mensagens: 1216
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica

Changement de nom

Mensagem 14 fevereiro 2020, 12:48

Bonjour ;

Je souhaitais vous signaler que M. Jean Pierre RICHY est décédé à Paris, dans le 10ème arrondissement, au 2, rue Ambroise Paré (hôpital Lariboisière), le 30 janvier 1936 à 4 heures 30, époux de Louise Onésime VINCENT : il était domicilié 5, rue de l'Union à Aubervilliers (Seine Saint Denis).

acte de décès n° 456 du 01.02.1936.

mary33h
female
Mensagens: 15
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Merci beaucoup pour cette information !

Ça me confirme bien qu'il y a quelque chose que je n'arrive pas à comprendre. Comment peut-il être marié à cette femme jusqu'à sa mort et vivre avec une autre personne et avoir 3 enfants avec. Tout ça sans jamais avoir divorcé avec la première...

agnesbo
female
Mensagens: 3248
Bonjour,

A partir de ce relevé :
Relevés partenaires - Acte de décès
Nom : RICHY
Prénom : Henri Marcel
Sexe : M
Jour de naissance : 17
Mois de naissance : 01
Année de naissance : 1917
Code insee naissance : 93001
Commune de naissance : Aubervilliers
Pays de naissance : FRANCE
Jour de décès : 18
Mois de décès : 07
Année de décès : 1988
Code insee deces : 93008
Commune de décès : Bobigny


On trouve bien sur les AD 93, la naissance de Henri Marcel né GRUER le 17 janvier 1917 ( vue 8 / 160 ) et reconnu RICHY le 29 septembre 1917.
https://archives.seinesaintdenis.fr/ark:/naan/a011576677597DG2VPw/607772cd61

Voir les autres mentions marginales .

Vue 108 / 160 pour les 2 reconnaissances de garçons
Donc c'est bien GRUER , et sans doute une erreur de l'agent recenseur .

Cordialement
Agnès

mary33h
female
Mensagens: 15
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Votre message m'aide beaucoup ! J'avais un autre problème que vous venez, en partie, de résoudre avec le nom des enfants qui sont Henri et Alphonse sur les fichiers de recensement alors que sur les photos de familles les noms sont Marcel et Emile.

Merci beaucoup !

nbernad
nbernad
Mensagens: 5295
mary33h Escreveu:
14 fevereiro 2020, 12:51
Merci beaucoup pour cette information !

Ça me confirme bien qu'il y a quelque chose que je n'arrive pas à comprendre. Comment peut-il être marié à cette femme jusqu'à sa mort et vivre avec une autre personne et avoir 3 enfants avec. Tout ça sans jamais avoir divorcé avec la première...
;) :) Le divorce, selon les époques, a paru être une solution pire qu'une double vie

Pour peu que l'épouse ait eu des principes religieux notamment...........

Et puis, à cette époque là, n'existait pas le divorce par consentement mutuel

Seul était possible le divorce pour faute

Or, qui aurait été fautif dans le couple ? le mari.. avec les conséquences sociales et économiques qui s'en seraient ensuivies

Donc, plutôt une double vie qu'un divorce peut-être ;)
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH

"Mariage de jeune homme avec jeune fille est de Dieu, mariage de jeune homme avec vieille femme est de rien, mariage de vieillard avec jeune fille est du diable" Proverbe

mary33h
female
Mensagens: 15
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
nbernad Escreveu:
14 fevereiro 2020, 13:41
mary33h Escreveu:
14 fevereiro 2020, 12:51
Merci beaucoup pour cette information !

Ça me confirme bien qu'il y a quelque chose que je n'arrive pas à comprendre. Comment peut-il être marié à cette femme jusqu'à sa mort et vivre avec une autre personne et avoir 3 enfants avec. Tout ça sans jamais avoir divorcé avec la première...
;) :) Le divorce, selon les époques, a paru être une solution pire qu'une double vie

Pour peu que l'épouse ait eu des principes religieux notamment...........

Et puis, à cette époque là, n'existait pas le divorce par consentement mutuel

Seul était possible le divorce pour faute

Or, qui aurait été fautif dans le couple ? le mari.. avec les conséquences sociales et économiques qui s'en seraient ensuivies

Donc, plutôt une double vie qu'un divorce peut-être ;)
Oui, c'est ce que je pensais aussi.

mary33h
female
Mensagens: 15
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
C'est ce que je pensais aussi.
Merci beaucoup pour vos réponses, je vais pouvoir bien avancer.

Une dernière question, c'est peut être bête mais j'ai du mal à comprendre cette image, il y a deux dates différentes, 1904 et 1911, quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi... ? :roll:
Annotation 2020-02-14 141555.png

agnesbo
female
Mensagens: 3248
Cela correspond à 2 mariages, l'un en 1904 avec Alfred DOMINO à Aubervilliers et l'autre en 1911 avec Pierre MARLAT à Pantin

Agnès

mahelblonde
mahelblonde
Mensagens: 3815
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour

Du coup on voit d'où vient le nom MARLAT. Maria aussi était mariée à un autre...

Personnellement ce que je ne comprends pas, c'est comment les enfants ont pu avoir des papiers avec à la fois le nom du père et de la mère.

Avec la législation de l'époque les enfants de Maria GRUER auraient du être imputés au mari de celle-ci et s'appeler MARLAT.

De même Jean Pierre RICHY marié à une autre n'aurait pas eu le droit de reconnaitre les enfants.

Il faudrait vérifier les dates de décès des conjoints. Maria et Jean Pierre étaient peut-être veufs tous les 2.
Cordialement

Imagem
Pour en savoir plus sur la vie de nos ancêtres : ma chronique

mary33h
female
Mensagens: 15
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Je ne pense pas. Je retrouve le premier mari de Alphonsine Maria Grué qui serait décédé en 1913 mais rien sur le suivant.

Ce qu'il faut savoir c'est que les deux ont été mariés avant d'avoir des enfants et, en 1911 il y a quelque chose de totalement illogique, je m'explique.

Elle divorce de son mari Alfred DOMINO le 12 novembre 1910.
Elle a un enfant en avril 1911.
Elle se remarie avec Pierre MARLAT en octobre 1911.
Jean Pierre Richy (avec qui elle ne se mariera jamais mais avec qui elle vivra pendant au moins 20 ans à partir de cette année) reconnait l'enfant en novembre 1911.

Il faut également savoir qu'elle a ensuite deux enfants en 1914 et 1917 avec ce même Jean Pierre Richy (qui reconnaît les enfants plusieurs mois après) alors qu'elle est toujours mariée.

Autre chose, mon arrière-grand mère a toujours dit avoir été élevée par sa tante, une certaine Zenobie De Lavacquerie (que je retrouve dans le premier mariage de Jean Pierre Richy. Elle a même été enterré dans le caveau de cette femme.

Je vous avoue que j'ai du mal à comprendre. Il doit y avoir une explication mais j'ai l'impression que rien est vraiment clair là-dedans...

agnesbo
female
Mensagens: 3248
Pour compléter : DC de Maria Alphonsine le 23 mars 1935 à Aubervilliers .

Vu sur les TSA , 76 / 202

https://archives.seinesaintdenis.fr/ark:/naan/a011574073882R2zvlU/8b586b231a

Agnès

lyonnais92
male
Mensagens: 2520
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
Bonjour,
mary33h Escreveu:
14 fevereiro 2020, 19:07
Je ne pense pas. Je retrouve le premier mari de Alphonsine Maria Grué qui serait décédé en 1913 mais rien sur le suivant.

Ce qu'il faut savoir c'est que les deux ont été mariés avant d'avoir des enfants et, en 1911 il y a quelque chose de totalement illogique, je m'explique.

Elle divorce de son mari Alfred DOMINO le 12 novembre 1910.
Elle a un enfant en avril 1911.
Elle se remarie avec Pierre MARLAT en octobre 1911.
Jean Pierre Richy (avec qui elle ne se mariera jamais mais avec qui elle vivra pendant au moins 20 ans à partir de cette année) reconnait l'enfant en novembre 1911.

Il faut également savoir qu'elle a ensuite deux enfants en 1914 et 1917 avec ce même Jean Pierre Richy (qui reconnaît les enfants plusieurs mois après) alors qu'elle est toujours mariée.

Autre chose, mon arrière-grand mère a toujours dit avoir été élevée par sa tante, une certaine Zenobie De Lavacquerie (que je retrouve dans le premier mariage de Jean Pierre Richy. Elle a même été enterré dans le caveau de cette femme.

Je vous avoue que j'ai du mal à comprendre. Il doit y avoir une explication mais j'ai l'impression que rien est vraiment clair là-dedans...
pour ajouter de la complication,

Alfred Domino est témoin au mariage de Jean-Pierre Richy avec Louise Vincent le 10:10/1903 à Paris 19 (vue 6/31).

Pour essayer d'avancer (et comprendre ce qui se passe entre avril 1911 et novembre 1991 (naissance de Eugénie, mariage de sa mère, reconnaissance d'Eugénie par son père)), que dit l'acte de naissance d'Eugénie sur l'adresse de sa mère et l'acte de reconnaissance de celle de son père ?

Si vous avez le jugement de divorce, quelle est l'adresse de Maria Grué à cette époque.

Cordialement

mary33h
female
Mensagens: 15
Árvore : Gráfico
Ver a árvore genealógica
lyonnais92 Escreveu:
15 fevereiro 2020, 11:22
Bonjour,
mary33h Escreveu:
14 fevereiro 2020, 19:07
Je ne pense pas. Je retrouve le premier mari de Alphonsine Maria Grué qui serait décédé en 1913 mais rien sur le suivant.

Ce qu'il faut savoir c'est que les deux ont été mariés avant d'avoir des enfants et, en 1911 il y a quelque chose de totalement illogique, je m'explique.

Elle divorce de son mari Alfred DOMINO le 12 novembre 1910.
Elle a un enfant en avril 1911.
Elle se remarie avec Pierre MARLAT en octobre 1911.
Jean Pierre Richy (avec qui elle ne se mariera jamais mais avec qui elle vivra pendant au moins 20 ans à partir de cette année) reconnait l'enfant en novembre 1911.

Il faut également savoir qu'elle a ensuite deux enfants en 1914 et 1917 avec ce même Jean Pierre Richy (qui reconnaît les enfants plusieurs mois après) alors qu'elle est toujours mariée.

Autre chose, mon arrière-grand mère a toujours dit avoir été élevée par sa tante, une certaine Zenobie De Lavacquerie (que je retrouve dans le premier mariage de Jean Pierre Richy. Elle a même été enterré dans le caveau de cette femme.

Je vous avoue que j'ai du mal à comprendre. Il doit y avoir une explication mais j'ai l'impression que rien est vraiment clair là-dedans...
pour ajouter de la complication,

Alfred Domino est témoin au mariage de Jean-Pierre Richy avec Louise Vincent le 10:10/1903 à Paris 19 (vue 6/31).

Pour essayer d'avancer (et comprendre ce qui se passe entre avril 1911 et novembre 1991 (naissance de Eugénie, mariage de sa mère, reconnaissance d'Eugénie par son père)), que dit l'acte de naissance d'Eugénie sur l'adresse de sa mère et l'acte de reconnaissance de celle de son père ?

Si vous avez le jugement de divorce, quelle est l'adresse de Maria Grué à cette époque.

Cordialement
J'avoue ne pas avoir relevé cette information pour le mariage de Jean Pierre Richy, je désespère, tout ça est totalement illogique.

Je n'ai que l'acte de reconnaissance de Eugénie Richy qui m'a été fourni par Aubervilliers. Sur cet acte, son père vit au 5 rue de l'Union à Aubervilliers. Ce que je ne comprends pas non plus sur cet acte c'est que, au début, il est marqué "de père non dénommé", et par la suite, quelques lignes plus bas, il est noté que Jean Pierre Richy reconnait l'enfant comme étant sa fille...

Je n'ai malheureusement pas le jugement de divorce. Tout ce que je peux vous dire c'est qu'à partir de 1911 et jusqu'à leurs morts respectives, ils vivront ensemble.
Anexos
Acte reconnaissance Eugénie.png

mahelblonde
mahelblonde
Mensagens: 3815
Árvore : Não gráfico
Ver a árvore genealógica
Pierre MARLAT est décédé en 1916 : https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ark:/40699/m00523a9fe7203e1/5242c74260b64

à compléter par http://archives.paris.fr/s/17/etats-signaletiques-et-des-services-militaires/1121172/marlat/?&debut=0
Engagé volontaire, déserteur, Croix de guerre, son parcours vaut le coup d’œil.
Cordialement

Imagem
Pour en savoir plus sur la vie de nos ancêtres : ma chronique

Responder

Voltar para “Paris (75)”